« Si Dieu n'existe pas, tout est permis » Dissertation

« Si Dieu n'existe pas, tout est permis »
Dissertation de philosophie se demandant si l'individu peut vivre sans aucune contrainte, dans l'hypothèse où la morale n'existe pas.
№ 17998 | 1,285 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 20, 2010 in Philosophie , Religion
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'existence ou non de Dieu suppose que la morale humaine repose sur un principe transcendant, divin de la justice. Dieu serait la base, le principe qui détermine ce qui est permis ou non, ce qui est licite ou illicite. « Si Dieu n'existe pas tout est permis ». L'homme n'aurait plus rien à quoi s'accrocher, ne trouverait d'ordres ou de valeurs qui légitiment sa conduite. La morale s'effondre. Il n'y a plus de Providence, mais un homme libre. Il n'y a plus non plus de devoirs ni de valeurs. Justice, beauté, vérité… n'existent plus ? L'être humain choisirait donc de lui-même sa conduite, ses actes étant conformes aux mouvements de sa conscience par sa liberté. Si Dieu n'existe pas, alors la loi, morale n'existe plus. Mais alors, en vue de quoi vivons-nous ? Tout est-il permis ?

I/ La non existence de Dieu condamne l'homme à être libre
II/ La non existence de Dieu n'induit pas forcément le bonheur de l'individu
III/ Ce qui est permis légalement ne dépend de l'existence ou non de Dieu, mais plutôt de la raison de l'individu

Extrait du document:

En effet, si Dieu n'existe pas, la morale, avec la foi, s'effondre. L'homme est alors libéré de toute contingence. Il est condamné à être libre, à se donner ses propres lois et donc à être autonome. L'homme est libre de faire ses choix. Ainsi, selon Sartre, « l'existence précède l'essence ». L'être humain pose alors ses propres valeurs par ses choix. Sans l'existence de Dieu, il n'y a donc aucun projet divin, aucune intention transcendante, extérieure, qui détermine ce que devrait être l'homme.
  • Dissertation de philosophie traitant des problèmes que l'on peut rencontrer lorsque l'on souhaite démontrer l'existence de Dieu.
    № 3845 | 870 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé de La Prière à Dieu, qui constitue le chapitre XXIII du Traité sur la Tolérance. L’auteur en appelle à un dieu de justice et d’humanité qui rassemble les hommes dans un sentiment universel de fraternité.
    № 2518 | 1,640 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui cherche à expliquer que Picasso, à travers ses œuvres, est le représentant typique de l'homme pour qui Dieu est mort. (pdf)
    № 30757 | 1,590 mots | 17 sources | 2014 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires