"Si l'état est fort, il nous écrase ; s'il est faible, nous périssons." (Paul Valéry) Dissertation by dc

"Si l'état est fort, il nous écrase ; s'il est faible, nous périssons." (Paul Valéry)
Dissertation sur la citation de Paul Valéry qui cherche à savoir si nous n'assistons pas à une crise de l'Etat qui, de plus en plus concurrencé, s'affaiblirait au point de menacer ses ressortissants.
№ 24635 | 3,155 mots | 0 sources | 2011
Publié le mai 27, 2011 in Philosophie , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'émergence de la société internationale et la mondialisation de l'économie affectent le fonctionnement de l'Etat. Celui-ci doit faire face à des mouvements paradoxaux. D'un coté, il parait de plus en plus faible et dépassé par de nombreux acteurs émergents. De l'autre, la crise financière déclenchée en 2007 par la faillite de plusieurs banques américaines et les conséquences économiques et sociales qui en ont résulté enseignent que le rôle de l'Etat reste toujours important. Il parait donc légitime de comprendre les voies et moyens modernes de l'action publique que Valéry qualifie en termes dynamiques pour mettre le responsable public face au délicat dosage de sa puissance.
Dans un premier temps, nous montrerons que la force de l'Etat est nécessaire mais étant encadrée par le droit, la menace d'écrasement des citoyens est limitée. Nous montrerons dans un second temps que le risque réside plutôt dans l'évolution des modes d'action publique et dans sa concurrence par de nouveaux acteurs. Risque qu'il convient toutefois de dépasser par une meilleure prise en compte des citoyens dans le processus de décision publique.

Extrait du document:

Cependant, le pouvoir de l'Etat souverain peut parfois mettre en danger les individus. Ainsi, au XXe siècle, les régimes totalitaires ont prétendu développer l'action de l'Etat dans un champ non circonscrit. « Tout dans l'Etat, rien hors de l'Etat, rien contre l'Etat » (Mussolini). L'Etat exerce alors une force aveugle, sans contrôle, qui n'a d'autre but qu'elle même, prête à sacrifier massivement les citoyens déchus de tout véritable statut juridique. L'Etat réduit à l'excès de sa force s'expose aux sinistres contradictions totalitaires dont le mot de Valéry peut apparaître une prophétie. Comme le montre Hannah Arendt, les citoyens sont alors niés dans leur individualité et écrasés pour n'être qu'un pion dans la masse. Par ailleurs, leur liberté est fortement limitée et l'ensemble de la vie sociale passe par l'Etat (du berceau au tombeau).
  • Dissertation philosophique partant d'une citation de Paul Valéry tirée de son recueil "Mélange" et portant sur la nature du Moi.
    № 9599 | 2,190 mots | 0 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de la première lettre de "La Crise de l'esprit" de Paul Valéry, se demandant comment l'auteur parvient à retranscrire par lʼécriture lʼinstabilité de lʼesprit humain qui caractérise le passage à la paix. (pdf)
    № 29541 | 1,630 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Analyse de communication et marketing, au format powerpoint, sur la stratégie des parfums Jean Paul Gaultier : dans sa version masculine "le mâle" et dans sa version féminine "Classique".
    № 22617 | 750 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires