Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ? Dissertation

Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?
Dissertation de philosophie revenant sur les notions de vérité, de raison et de pouvoir en citant Socrate et Platon.
№ 12489 | 1,395 mots | 0 sources | 2007
Publié le sept. 08, 2009 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Si on aborde la quotidienneté, nombreuses sont les personnes qui essaient de convaincre sans même y parvenir malgré la fiabilité de leur propos. Au contraire, il existe des personnes dotées d'un puissant charisme qui peuvent convaincre ou plutôt persuader en un rien de temps un bon nombre d'esprits sans nécessairement avoir raison. Les politiciens en sont un exemple, en effet le détenteur de l'art rhétorique détient le pouvoir comme dans l'Antiquité, sans pour autant être dans le vrai. Il est possible aussi d' évoquer le cas des avocats qui en ayant tort ou raison, essayent et parviennent parfois à persuader de l'innocence ou de la partielle culpabilité de l'accusé que toutes les preuves accablent.

I- Faut-il avoir raison pour convaincre ?
II- La vérité se lie-t-elle au pouvoir ?
III- L'inutilité de l'argumentation

Extrait du document:

Platon est le premier grand philosophe de la tradition occidentale à avoir laissé une oeuvre écrite considérable. Il rêve d'une cité qui serait l'incarnation de la justice et de la vérité. Ce rêve a pour origine un traumatisme : la perte de Socrate condamné à tortà boire la cigüe. Socrate est pour lui le symbole de la vérité et de la justice. Platon le met en scène dans la République dans laquelle Socrate défend le principe de la vérité. En Grèce, le ogos est un discours argumenté, rationnel (en opposition aux mythes). Platon procède par la voir du dialogue qui suppose un échange entre interlocuteur, une argumentation et un accord (établir la vérité). Pour Socrate, le but du logos est darriver à une vérité partagée.

Commentaires