Suis-je ce que j'ai conscience d'être ? Dissertation by lora96

Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
Dissertation de philosophie abordant le sujet de savoir si la conscience reflète l'image de l'être humain.
№ 14400 | 1,520 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le mars 22, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Grâce à sa conscience, distance existant entre lui et lui-même et entre lui et le monde, l'homme sait qu'il existe. Il sait qu'il est un être de pensée et de raison, qu'il a une subjectivité et une sensibilité propre, qu'il est un être libre et responsable capable de rendre compte du monde et de soi-même. Mais savoir que j'existe ce n'est pas connaître qui je suis, et c'est justement parce que l'homme est un être de conscience qu'il peut se tromper sur son propre compte. La conscience que j'ai de moi-même est-elle donc un moyen fiable de me connaître? N'a-t-elle pas des limites? N'existe-t-il pas des aspects de ma personnalité, de moi-même, qui m'échappent? Et enfin, le jugement que je porte sur moi-même n'est-il pas qu'une simple croyance subjective?

I. Ma conscience permet de me connaître, mais son rôle est limité et laisse des parts de moi-même inconnues.
II. Mon identité ne cesse d'évoluer et qu'autrui joue également un rôle dans la connaissance de moi-même.

Extrait du document:

Enfin, d'après Freud, la conscience n'est pas pure transparence à soi et le sens véritable des motifs qui me poussent à agir m'échappe. Pour lui, il existe un inconscient qui me détermine à mon insu. Le sujet conscient est dépossédé de sa souveraineté et la conscience de soi n'est pas le modèle de toute vérité. L'inconscient est un système indépendant qui a été refoulé et qui ne peut pas devenir conscient.

Commentaires