Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis ? Dissertation

Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis ?
Dissertation se demandant si l'homme a besoin d'autrui pour définir son identité.
№ 25185 | 2,445 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juil. 02, 2011 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le sujet posé est le suivant « Suis-je le mieux placé pour me connaître ? ». Il s'articule autour de trois termes importants, tout d'abord le groupe composé du verbe être qui représente l'existence et du pronom personnel sujet « je » qui se rapporte à l'homme en tant qu'être pensant et agissant, c'est le sujet, il se distingue donc de l'objet. L'ensemble, « Suis-je », met donc en avant la question de l'identité personnel, de ce que représente l'homme dans son intégralité, son âme, ses pensées, son intelligence. Le second terme est le verbe connaître, ceci se rapporte à la connaissance c'est-à-dire avoir une idée plus ou moins juste de quelque chose, ici de la personne que je suis. C'est l'idée d'être renseignée, mais c'est aussi la manière de percevoir ou de comprendre quelqu'un. Enfin le dernier terme est « mieux placé », c'est l'idée de la meilleure place, de l'endroit le plus proche. Ici, ceci pose la question de savoir qui est la personne la plus apte à me connaître, à savoir qui je suis.

Suis-je le mieux placé pour me connaître ? Si oui, qu'est ce qui fait que j'ai la meilleure place ? Au contraire suis-je le moins bien placé pour me connaître ? Si c'est le cas, alors qui est le plus apte à savoir qui je suis ? Si les autres sont mieux placés que moi, suis-je une personne prédéfinie et prévisible ? Y a-t-il vraiment une « meilleure place » pour savoir qui je suis ? Puis-je vraiment savoir qui je suis ?

Extrait du document:

Les autres ne peuvent me connaître que par analogie en fonction de leur propre vécu, par lecture ou interprétation de mes comportements, et par la compréhension de mes paroles. Leur vécu est différent du mien, les souvenirs de chaque personne sont différents et nous sommes des personnes différentes car nous vivons des évènements différents. En effet, le passé, le vécu d'une personne constitue ce qu'elle est aujourd'hui. Les éléments de notre vie nous changent, on réagit différemment en fonction de ce que l'on vit, en fonction des choix que l'on fait.
  • Dissertation de philosophie qui se demande si la conscience de soi est susceptible de m’apprendre ce que je suis, mon essence.
    № 5964 | 2,120 mots | 0 sources | 2007 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui analyse si l'individu peut véritablement connaître son identité.
    № 9312 | 1,305 mots | 6 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation sur la question de la nature du moi.
    № 25800 | 2,935 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires