Un homme libre est-il nécessairement heureux ? Dissertation

Un homme libre est-il nécessairement heureux ?
Dissertation qui cherche à expliquer s'il suffit d'être en mesure de rechercher le bonheur pour l'atteindre.
№ 15215 | 1,625 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 27, 2010 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Rien au contraire, ne caractérise mieux le bonheur que de n'avoir ni interruption ni entraves. » Avec cette citation d'Epictète, tirée de son ouvrage Entretiens, nous pouvons penser que la liberté est la première chose nécessaire au bonheur. Car en effet, à première vue, un homme sans entraves n'est-il pas un homme on ne peut plus libre ? Nous pouvons nous appuyer sur le latin, avec le mot « liber », qui oppose l'homme libre à l'esclave, afin de corroborer cette opinion. Ainsi, si être libre signifie agir sans contraintes, un homme libre n'aurait-il pas tout loisir de rechercher le bonheur ?
Cette étude commence par tenter de définir correctement ce qu'est la liberté puis se demande dans un second temps comment l'homme peut être heureux. Et cela nous amènera, pour finir, à faire le lien entre liberté et bonheur, grâce à la morale.

Extrait du document:

D'après Kant, si l'on sépare bien ces deux plans, il n'y a pas de contradictions possibles lors de la définition de la liberté. En effet, l'Homme ne peut cesser d'appartenir au monde sensible, ses actes sont donc déterminés selon la loi de causalité (les mêmes causes entraînent les mêmes effets dans des conditions indentiques). Cependant, Kant montre bien dans La Critique de la Raison Pure, que l'Homme appartient aussi au monde intelligible, et c'est en cela que nous pouvons échapper au déterminisme. Car la source profonde de nos actes relève de notre volonté absolue, nous pouvons nous dire libres.

Commentaires