Un monde parfait est-il souhaitable ? Dissertation

Un monde parfait est-il souhaitable ?
Dissertation sur la perfectibilité de l'homme et de son monde se demandant s'il faut ou non souhaiter l'avènement d'un monde parfait.
№ 23771 | 1,635 mots | 0 sources | 2011
Publié le avr. 19, 2011 in Littérature , Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Gravure de Léonard de Vinci, l'Homme de Vitruve peut être interprété comme la représentation d'un homme parfait dans un monde parfait. Un homme à la juste mesure d'un monde circulaire, antique symbole de la perfection de l'univers. L'idéal d'une communauté humaine évoluant dans un monde parfait demeure cependant ici la projection mentale d'un artiste observateur de l'homme dans l'idéal de sa pleine réalisation. En lisant l'Utopie de l'anglais Thomas More, on se demande si les habitants, à la vie réglée scientifiquement, du monde parfait de l'utopie peuvent accéder à cette pleine réalisation idéale, n'ayant que peu de possibilité de s'écarter de la règle. On peut alors s'interroger sur le fait qu'un monde parfait est ou non souhaitable pour et par l'homme. Souhaiter, c'est-à-dire tendre vers l'avènement de ce monde parfait, permettrait-il à l'homme de se réaliser pleinement ? Quelle perfection alors souhaiter pour l'humanité ? Si la perfection du monde est souhaitée en tant qu'idéal communautaire, la réelle perfection serait celle d'un monde permettant à l'homme de s'épanouir pleinement. Mais l'imperfection même du monde ne participe-t-elle pas au cheminement de l'homme vers un monde parfait ?

Extrait du document:

Ce monde des Thélémites peint par Rabelais est l'image d'une société idéale, d'une utopie sociale où chacun, parce qu'il n'est affublé d'aucun vice, a la réelle possibilité d'un épanouissement personnel. La racine grecque du mot « utopie », néologisme de Thomas More, décrit un monde « bon », voire « parfait », où la nature des hommes permet leur parfaite cohabitation.

Commentaires