Un peuple est-il responsable de son histoire ? Dissertation

Un peuple est-il responsable de son histoire ?
Dissertation se demandant si un peuple est le seul décideur du cours des évènements qui le touchent.
№ 25461 | 1,745 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le juil. 25, 2011 in Histoire , Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Lors de la Deuxième Guerre mondiale, dans l'Allemagne nazie, le peuple avait pour rôle de suivre les ordres et idées des supérieurs, et donc essentiellement ceux d'Adolf Hitler. Les Allemands n'avaient donc pour la plupart aucun pouvoir d'action, et leur histoire était en grande partie dictée par leur « Führer », sans quelques personnes tentant de lui résister. La responsabilité de l'histoire allemande à cette époque incombait majoritairement aux dirigeants nazis et non au peuple. L'histoire peut être définie comme le cours des événements. L'Histoire qui est une science humaine tente-t-elle d'interpréter ceux-ci. La responsabilité d'un peuple qui est un groupe d'individus ayant des caractéristiques communes comme la culture, est sa capacité à s'assumer et à faire ses propres choix.

Extrait du document:

Pour Marx, entre autres sociologue, et qui vécut au XIXe siècle, le cours des évènements peut être modifié par l'homme seulement par la violence. C'est ce qu'il appelle le matérialisme historique. L'allemand explique que l'homme n'est pas libre car il doit satisfaire ses besoins, travailler, il doit s'intégrer au groupe, et est entouré de l'économie et de la politique, qui supposent des règles. À cette époque, Marx se concentre sur les rapports antagonistes des classes, et explique qu'il y a toujours eu un rapport dominé dominant.

Commentaires