Une société peut-elle se passer de religion ? Dissertation by Jahmarth

Une société peut-elle se passer de religion ?
Dissertation qui traite de la dimension essentielle de la religion pour l'être humain.
№ 12473 | 3,120 mots | 1 source | 2009
Publié le sept. 08, 2009 in Histoire , Philosophie , Sciences Politiques , Religion
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Crois et tu comprendras ; La foi précède, l'intelligence suit ». Comme le souligne ici le théologien Saint-Augustin, la religion, indissociable de la foi, est plus encore qu'un élément socialisant, répondant au besoin de transcendance de tout être humain. La religion est selon lui une voie privilégiée pour atteindre la sagesse. Bien des siècles plus tard, cette assertion sera âprement réfutée par le père de la psychanalyse, Freud. Qualifiant la religion de « névrose obsessionnelle universelle de l'Humanité », ce matérialiste profondément athée fait de la croyance religieuse une des pires tares de la société. Ainsi, les points de vue s'opposent, les « mondes » philosophique et théologique se divisent : une société peut-elle se passer de religion ?

1. La société peut se passer de la religion

2. La religion contribue à établir des bases et les valeurs premières de la société humaine

Extrait du document:

Tout d'abord, on pourrait se dire qu'une société peut se passer de religion si l'on considère la religion comme méthode de réflexion. De nos jours, il existe bien d'autres moyens de réflexion. Mais il est nécessaire de retourner dans le passé, et plus précisément au Moyen-âge, pour comprendre les mécanismes qui régissaient à cette époque la société humaine. En périodes troublées, la religion a joué un rôle de gardien des valeurs humaines en perdition et ses représentants étaient sans aucun doute les meilleurs garants du savoir.

Commentaires