URSS, année 1991 Dissertation

URSS, année 1991
Dissertation qui se demande comment l'URSS, malgré sa volonté de réformes et d'ouverture sur l'extérieur, s'est affaibli tout au long de l'année 1991 sans pouvoir surmonter les obstacles inhérents au système, jusqu'à parvenir à sa dislocation finale.
№ 10559 | 3,960 mots | 6 sources | 2009
Publié le mars 29, 2009 in Histoire , Sciences Politiques
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'appel aux réformes déclenche une dynamique, faite de résistances et de débordements, qui contraint Gorbatchev à adapter sans cesse son programme aux exigences et aux rythmes d'un mouvement résultant d'une dialectique des réformes et d'une contestation sociale et nationale stimulée par la libération de la parole, à travers la Glasnost. Les maladresses de la Perestroïka conduisent à l'abandon du communisme en Europe orientale dès 1989 ; la chute du mur de Berlin et la réunification allemande font sauter le verrou principal, et tour à tour, tous les pays rejettent le communisme et l'allégeance à Moscou. Les Républiques soviétiques elles-mêmes proclament leur indépendance et, en décembre 1991, l'URSS se disloque définitivement.

I/ La situation de l'URSS en 1991 est révélatrice des failles inhérentes au système
A. Une situation économique et sociale contrastée
B. Une politique intérieure et extérieure qui peine à se définir
C. Le réveil des nationalismes

II/ Les mécanismes de la chute : le putsch de 1991
A. La création d'un «Comité d'Etat pour l'Etat d'urgence»
B. Le «drôle de putsch»
C. Les répercussions du putsch

III/ La fin du communisme et la chute de l'URSS
A. D'un président à l'autre
B. L'effet domino des velléités nationalistes : la création de la CEI
C. Les derniers souffles de l'Union

Extrait du document:

L'élection de Gorbatchev le 11 mars 1985 au poste de secrétaire général du PCUS, ouvre la dernière phase de la période soviétique de l'histoire russe, une période de six ans au cours de laquelle, de réforme en réforme, le projet gorbatchévien original, qui n'avait pour but que de dynamiser un système politique sclérosé, débouche sur l'implosion de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques. Cette union était née en décembre 1922, sous l'impulsion de Lénine, afin d'unir les diverses composantes de l'ancienne Russie tsariste dans une communauté unie, issue de la révolution d'Octobre 1917. Pendant six ans, c'est une vraie révolution idéologique, politique, diplomatique, économique et sociale qui bouleverse non seulement l'ensemble des structures étatiques et économiques mises en place, mais aussi l'ordre européen et mondial qui semblait, depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, figé en un antagonisme irréductible entre deux blocs.

Commentaires