Vice privé et vertu publique Dissertation by spycrow

Vice privé et vertu publique
Dissertation s'interrogeant sur l'identité du politique et des rapports entre la société et la politique.
№ 24806 | 3,750 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juin 06, 2011 in Droit , Sciences Politiques , Administration , Questions Sociales
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Louis Dumont, « Essai sur l'individualisme », qui distingue les sociétés holistes et les sociétés individualistes. Les sociétés anciennes considèrent la place de l'individu dans un certain nombre de sociétés. Dans les sociétés holistes, l'individu est considéré par rapport au tout, tandis que dans les sociétés individualistes l'individu est autonome. L'Inde met l'accent sur le tout et sur la hiérarchie, c'est une société holiste. La Grèce Antique c'est une expression plus tempérée parce qu'elle associe la valeur de l'égalité à celle de la cité comprise comme un tout. La cité individualiste c'est la modernité libérale, c'est sa seule expression.

I. Les inventions du libéralisme
II. Les ressources du républicanisme

Extrait du document:

L'individu comme valeur n'est pas né ex-nihilo, on l'a vu avec les trois détachements plus hauts. Chez les premiers chrétiens il y avait l'individu en relation à Dieu, cela s'est poursuivi jusqu'à la réforme protestante. Cela ne doit pas nous faire oublier ce que l'individu moderne a de spécifique. Dans la modernité il n'y a plus de place pour la hiérarchie. Ce qui est important ce sont les valeurs de l'égalité et les valeurs de la liberté. Les hommes partagent une nature commune et des droits égaux.

Commentaires