Y a-t-il quelque chose que le langage ne puisse dire ? Dissertation

Y a-t-il quelque chose que le langage ne puisse dire ?
Dissertation se demandant si chaque pensée n'est pas forcément intelligible en usant du langage.
№ 28153 | 1,525 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le avr. 08, 2012 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« J'en reste sans voix ». Cette expression populaire qu'il nous arrive parfois de prononcer devant un fait qui nous a choqué ou encore bouleversé, traduit l'impossibilité d'exprimer sa pensée au moment-même. Le langage, qui est par définition un système de signes prouvant la présence latente d'une pensée chez l'être humain, permet ainsi souvent d'exprimer ou de décrire ce que l'on voit ou ressent, et ce qui nous passe par l'esprit. Or, l'exemple ci-dessus pourrait nous amener à dire que chaque pensée n'est pas forcément intelligible en usant du langage.

1. La parole est-elle le seul moyen d'expression de nos pensées ? S'il en existe d'autres, quels sont-ils ?
2. Et quelles sont les choses que le langage ne peut pas exprimer ?

Extrait du document:

Le langage est propre à l'homme, et c'est cette activité de parole qui le différencie de l'animal. En effet, seul l'homme est doué de parole, et non pas parce qu'il a des cordes vocales, mais parce qu'il a quelque chose à dire. « Le langage est la preuve d'une présence latente de la pensée chez l'homme. » Cette phrase de Descartes résume bien la fonction principale du langage : l'activité de parler nous permet de dire que les êtres humains ont une conscience, et même une âme, contrairement aux animaux dont rien ne justifie l présence d'une conscience. Grâce au langage, l'homme va pouvoir exprimer et extérioriser ses pensées et son ressenti par rapport à ce qu'il vit. De plus, non seulement le langage permet de différencier l'homme de l'animal, mais il le différencie aussi d'une machine.

Commentaires