Y-a-t-il une hypocrisie du devoir ? Dissertation by Athena

Y-a-t-il une hypocrisie du devoir ?
Dissertation se demandant jusqu'où nous devons accomplir notre devoir. (pdf)
№ 30733 | 1,450 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le juin 19, 2014 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le devoir moral s'impose d'abord comme quelque chose auquel rien ne semble être opposable. Il est un ordre auquel il faut obéir et cela sans avoir à se questionner. Ainsi, selon Kant, lorsque le devoir est accompli avec un intérêt à l'issue de ce dernier, l'action qui en résultera n'aura pas respecté la loi morale. Dès qu'une question se pose dans l'accomplissement du devoir, c'est que déjà nous sommes dans la recherche de notre intérêt.
Mais cette première caractéristique peut s'avérer être contradictoire avec, en premier lieu, la Nature de l'Homme. En effet, nous savons que nous sommes fondamentalement intéressés et que par conséquent nous ne pouvons pas être constamment neutres face au devoir.

I-/ Il y a dans le cas général une hypocrisie du devoir. Opposition de thèses : le formalisme kantien ↔ au devoir par amour de Nietzsche.
II-/ Étude de l'étymologie du devoir. Deux conceptions du devoir de Bergson. Le devoir n'est pas hypocrite si l'on considère sa capacité à évoluer en fonction des sociétés (il est logique qu'il soit différent entre des cultures).
Le devoir est moins hypocrite si l'on considère le principe de prudence d'Aristote.
III-/ Ambiguïté du devoir : entre devoir désintéressé & devoir de désobéissance.

Extrait du document:

Également, Bergson estime qu'il y a deux origines au devoir, dont l'une, l'origine sociale, serait issue directement d'un déterminisme tel que la religion ou les cultures. Ces deux éléments donnant lieu à des valeurs qui seraient alors les matrices du devoir. Ce devoir serait alors différent de l'universalité et se contenterait de s'appliquer à une échelle locale, aussi le fait qu'il puisse être considéré hypocrite serait justifié. La seconde origine du devoir est, selon Bergson, individuelle, et beaucoup plus mystique. En effet, elle s'applique à très peu de personnes. Celles-ci ont réussie à se détacher des valeurs de la société, en créant les leurs, grâce notamment à leur charisme. À partir de là, ces individus ont pu créer leurs propres devoirs et nous constatons ici que plusieurs formes de devoirs sont possibles.

Commentaires