Aspects juridiques du Cloud Computing Document by parisienne

Aspects juridiques du Cloud Computing
Un document qui porte sur les aspects juridiques du système informatique dénommé le cloud computing.
№ 14031 | 1,310 mots | 1 source | 2010
Publié le mars 10, 2010 in Informatique , Droit
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La spécificité du cloud computing est qu'il fait référence à l'utilisation de la mémoire et des capacités de calculs des ordinateurs et des serveurs répartis dans le monde entier et liés par un réseau. C'est une forme d'externalisation qui intéresse les entreprises qui ont besoin d'importantes capacités de calculs et de stockage, qui n'ont donc plus besoin de serveurs propres.
Les personnes l'utilisant sont très vite convaincues par l'efficacité de ce système révolutionnaire. L'essence même du cloud computing est qu'il soit simple et rapide à mettre en œuvre et ce, grâce à une infrastructure autonome et déconnecté du client.
Cet enthousiasme permet à Gartner Group, de dire que l'ampleur de l'impact de cette nouvelle forme d'externalisation aura une magnitude similaire à celle qu'a le commerce électronique.

I - Les risques liés au Cloud Computing
II- Précautions juridiques

Extrait du document:

Lors de l'établissement d'un contrat de type Cloud Computing les prestataires essaient de se décharger de leur responsabilité notamment en ce qui concerne la réparation des dommages causés par la défaillance de leur prestation, en insérant des clauses d'exclusion de responsabilité.
De plus, les prestataires du cloud computing doivent se plier à toutes demandes d'audits externes et disposer de toutes les certifications de sécurité nécessaire. Il faut cependant se rendre à l'évidence et admettre que cette mesure est idéaliste. En effet, dans un milieu virtualisé, il est impossible de vérifier l'intégralité des équipements.

Commentaires