Conceptions antagonistes de la Nation Document

Conceptions antagonistes de la Nation
Fiche de synthèse qui présente la conception organique de la nation, développée par les philosophes allemands Herder et Fichtesur, face à la conception volontariste développée par l'écrivain et historien français Ernest Renan.
№ 10307 | 1,060 mots | 2 sources | 2008
Publié le févr. 28, 2009 in Histoire , Droit , Philosophie , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La nation ne constitue pas une réalité concrète mais une représentation artificielle et idéologique, dont la définition est donc difficile à appréhender. Du latin nascere signifiant «naissance», l'idée de nation se répand à partir de la Révolution Française, sous l'impulsion, notamment, de l'abbé Siéyès. Parmi les nombreuses définitions qui existent de ce concept, on pourrait retenir la suivante : «La nation est une unité humaine et politique installée sur une territoire. Les individus qui la composent ont un sentiment d'unité et la volonté de vivre ensemble. Ils acceptent donc de faire passer au second plan les oppositions sociales ou régionales qui fragiliseraient leur unité.»

I. La conception organique de la nation : Herder et Fichte
II. La conception volontariste de la nation : Renan
III. Deux conceptions, deux modes différents d'acquisition de la nationalité : droit du sang et droit du sol
IV. De l'opposition théorique à l'opposition factuelle : le cas de l'Alsace-Lorraine

Extrait du document:

Les philosophes allemands Herder et Fichte définissent la nation sur une base organiciste.
A la fin du XVIIIème siècle, Herder (1744-1803) développe en effet une acception selon laquelle la culture et, tout particulièrement la langue maternelle, sont le fondement de la nation. Herder postule ainsi que l'idée de nation est un héritage qui s'impose presque naturellement aux individus et dont la légitimité n'est, par conséquent, pas contestable. Cette conception fait de la nation « une communauté naturelle » où l'on entre par la naissance, un groupe ethnique dont l'enracinement s'inscrit dans un territoire ancestral et dont l'identité se reconnaît dans une langue, des traditions, une religion, une culture, ce que Herder décrit comme une sorte d'âme collective ou « génie du peuple » (ou Volksgeist en allemand).
  • Dissertation portant sur le concept de nation et les enjeux qu'il soulève.
    № 15960 | 3,515 mots | 3 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui s'intéresse à la définition de nation proposée par Ernest Renan, célèbre écrivain, philosophe et historien, qui a influencé bon nombre de juristes.
    № 18108 | 1,455 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture comparative entre le livre d'Ernest Gellner et celui d'Eric Hobsbawn portant le même titre : Nations et Nationalisme.
    № 2006 | 4,480 mots | 2 sources | 2007 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires