"Dom Juan" de Molière : Matamore ou Prométhée? Document by cyncyn62

"Dom Juan" de Molière : Matamore ou Prométhée?
Cette explication de texte s'attache à la tirade de Dom Juan présentée à la scène 2 de l'acte I du "Dom Juan" de Molière.
№ 191 | 2,200 mots | 0 sources | 2007
Publié le avr. 26, 2007 in Littérature
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La tirade qui est portée à notre attention, extraite de la scène 2 de l’Acte I, révèle pour la première fois au spectateur le héros éponyme préalablement évoqué en termes peu élogieux par Sganarelle. Dans cette scène, le « grand seigneur méchant homme » répond par un éloge de l’inconstance aux remontrances de son valet qui lui reproche sa conduite dissolue. On assiste dans cette scène à une démonstration de la puissance verbale de Dom Juan, ce qui nous amène à nous demander comment Dom Juan essaye de persuader Sganarelle et ce que cet art rhétorique révèle du personnage.
Ce devoir examine d’abord comment se fait l’éloge de l’inconstance ; puis il montre que ce texte est également un plaidoyer visant à disculper le séducteur ; enfin il se penche sur le portrait que le héros brosse de lui-même.

Extrait du document:

Dom Juan illustre à merveille la figure du libertin du XVIIème. Cependant on pourrait remarquer que cette tirade n’en fait pas un révolté pur. Il ne concentre pas sa parole sur la critique, ne cherche pas à remettre en question la religion et c’est d’ailleurs Sganarelle qui bien souvent le pousse à s’exprimer sur les sujets polémiques toute au long de la pièce. Dom Juan, certes, s’oppose mais il ne vit pas en opposition systématique. Par rapport au portrait brossé par Sganarelle, on constate que les aspects polémiques sont donc absents et que Dom Juan insiste surtout sur le libertinage de mœurs et sur son côté esthète. En effet la sensualité prédomine et il se dépeint comme un amateur de belles choses. Pour évoquer cette importance de la beauté il utilise un oxymore très expressif « douce violence » qui illustre sa faiblesse face au beau. La beauté est pour lui une force à laquelle il répond par son pouvoir de séduction . Le champ lexical sur le beau est d’ailleurs omniprésent pour désigner par synecdoque les femmes « les autres beautés », « une jeune beauté », « une belle ». La vue est un sens premier pour Dom Juan comme le montrent les références permanentes à la beauté mais aussi au sens de la vue : « des yeux pour voir le mérite de toutes »ou encore « je vois ». Dominé par ses sens, le Dom Juan de Molière reste fidèle au type qui naît avec Tirso de Molina.
  • Fiche de lecture de l'œuvre Dom juan de Molière analysant la complexité du personnage de Don Juan.
    № 26426 | 2,220 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé analysant la relation maître-valet dans l'ouvrage "Dom Juan" de Molière.
    № 30451 | 1,340 mots | 0 sources | 2009 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de la scène 2 de l'acte III de "Dom Juan" de Molière expliquant comment Molière oppose les trois personnages de cette scène pour illustrer les aspects de la personnalité de Dom Juan et pour critiquer la religion.
    № 29569 | 1,480 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires