Introduction à une biographie de l'abbé Gromer : La crise de Haguenau 1927-1928 Document

Introduction à une biographie de l'abbé Gromer : La crise de Haguenau 1927-1928
Mémoire qui traite de la vie politique en Alsace et particulièrement dans la ville de Haguenau, fief de l'autonomisme dans la région. Il présente cette période de crise et les visées de l'abbé Gromer.
№ 12050 | 13,820 mots | 28 sources | 2009
Publié le juil. 26, 2009 in Histoire
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le but de cette étude est tout d'abord d'analyser la situation en Alsace de 1924 à 1928, afin de mieux comprendre l'attitude d'une ville comme Haguenau face à cette crise autonomiste. Il s'agit également de distinguer l'influence de l'abbé Gromer et de détailler le programme politique.
Comment un groupe d'homme, autour de Georges Gromer et aussi de Jean Keppi, va influer sur la politique alsacienne, et mener à, ce que l'on a appelé, «l'affaire de Haguenau», point de départ d'une tentative politique audacieuse et reçue comme provocatrice par l'état français : le Volksfront ?

I. Le fonds Gromer
1. L'abbé Gromer, courte biographie
2. Le fonds en lui même

II. Les sources secondaires

III. La crise autonomiste
1. La déclaration Herriot et la crise religieuse
2. La crise politique : le Heimatbund
3. Une crise qui s'intensifie

IV. L'"Affaire de Hagueneau"
1. Les origines de la crise municipale
2. La dissolution du conseil municipal
3. Les conséquences de cette crise

Extrait du document:

L'étude de la crise municipale à Haguenau en 1928, mais plus encore ici de l'activité d'un homme, l'abbé Gromer, grande figure politique de l'entre-deux guerres dans la ville, présente plusieurs intérêts.
Pour l'histoire régionale tout d'abord, puisque la ville de Haguenau est la plus septentrionale des grandes villes d'alsace, et certainement l'une des moins étudiées, si ce n'est par le biais d'un mémoire de Bénédicte Mutschele de 1994, qui travaillait sur des articles tirés de l'Unterländer, journal appartenant à l'UPR, voire même se situant à l'aile gauche du parti (autonomisante) ; les différents ouvrages historiques sur la ville, quand ils traitent de l'entre deux-guerres, tel L'Histoire de Haguenau de J-P Grasser reprennent en grande partie ce mémoire, qui pourtant n'est pas sans a priori.

Commentaires