L'aqueduc de Nîmes Document by ratcha

L'aqueduc de Nîmes
Exposé d'archéologie qui se propose de présenter l'aqueduc de Nîmes en soulignant la diffuculté de sa construction et de son entretien.
№ 2668 | 3,630 mots | 0 sources | 2007
Publié le janv. 17, 2008 in Archéologie , Histoire de l'Art
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’aqueduc de Nîmes a été un monument important de la ville gallo-romaine permettant l’amélioration de la qualité de vie des habitants. Aujourd'hui, il est un élément central, imposant par sa construction, ses ouvrages d’art (Pont du Gard) et son étendue (plus d’une cinquantaine de kilomètres). Abandonné après deux cents ans d’utilisation, il ne reste de nos jours, pour certaines parties, que des vestiges, conséquences de pillages mais aussi de l’absence d’entretien.

Extrait du document:

La question pour les archéologues est aussi de pouvoir estimer le débit de l’aqueduc. Ce calcul est toujours délicat car les paramètres sont multiples et variables. Pour l’aqueduc de Nîmes, un débit moyen de 35 000 m³ par jour a été calculé pour la période optimale de fonctionnement, alors qu’en phase finale d’utilisation, les valeurs devaient être inférieures à 20 000 m³ par jour. Par comparaison, l’aqueduc de Cologne avait un débit potentiel quotidien de 43 000 m³ même si, dans la réalité, il n’était que de 27 000 m³ voire, par la suite, 20 000 m³. A Rome, les onze aqueducs transportaient plus d’un million de mètres cube d’eau durant la période de la fin du IIème siècle jusqu’au milieu du IIIème siècle après J-C. Il faut toutefois prendre avec précaution ces différents nombres.
Enfin, il faut prendre en compte la non-fiabilité des aqueducs. En effet, le débit de ces derniers était très dépendant du débit de la source mais également de l’état de la canalisation qui était exposée aux risques de rupture. Il faudra attendre la souplesse des tuyaux métalliques capables de se déformer ou de jouer l’un par rapport à l’autre pour se trouver dispensé du recours inévitable aux puits et aux citernes.

  • Commentaire d'arrêt rendu par la Cour de Cassation et qui traite de la responsabilité contractuelle et de la faute contractuelle.
    № 8166 | 1,460 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'arrêt du 23 octobre 2002 se demandant si l'exercice de la compétence universelle par la juridiction française permet une applicabilité de la loi française.
    № 26746 | 2,225 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui présente l'évolution en matière d'économie et de démographie de cette région française.
    № 7140 | 1,260 mots | 0 sources | 2006 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires