La Grande Odalisque de Jean Auguste Dominique Ingres. Document by Esilée

La Grande Odalisque de Jean Auguste Dominique Ingres.
Commentaire du tableau "La Grande Odalisque" d'Ingres se demandant en quoi cette œuvre orientaliste d'Ingres marque son goût pour le nu féminin tout en affirmant la modernité de ce peintre.
№ 20645 | 1,615 mots | 0 sources | 2010
Publié le oct. 25, 2010 in Arts
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La Grande Odalisque, de Jean Auguste Dominique Ingres, est une huile sur toile d'une hauteur de 0,91m et d'une longueur de 1,62 m, commandée en 1813 par la reine de Naples Caroline Murat (sœur de Napoléon Bonaparte) pour faire pendant à la Dormeuse de Naples, acquise par son mari à Rome en 1809. La Grande Odalisque sera peinte en 1814 et exposée ensuite au Salon de 1819 où elle recevra de très vives critiques, tandis qu'Ingres est en Italie, et ce depuis 1806. La Grande Odalisque est réalisée en parallèle aux campagnes napoléoniennes en Égypte, qui exporte ainsi le mystère de l'Orient, dont Ingres s'inspire beaucoup dans ses tableaux. Ce peintre français, né le 29 août 1780 à Montauban et mort à part le 14 janvier 1867 à Paris, fut élève du peintre néo-classique Jacques-Louis David à partir de 1796. Il attache une grande importance à la représentation du nu féminin, thème qui apparaît dès sa Grande Baigneuse de 1808. Ingres est également un violoniste reconnu : il sera deuxième violon à l'Orchestre du Capitole de Toulouse, d'où l'expression ''violon d'Ingres''. Le tableau de La Grande Odalisque est aujourd'hui conservé au Musée de Louvre à Paris (France).

I. Une composition enivrante aux tonalités orientales
II. Le traitement du corps féminin au service de sa beauté
III. Une personnification de l'attente de l'amour de manière moderne

Extrait du document:

On peut noter également la présence plus disparate d'autres objets orientaux dans le décor de cette œuvre, tels qu'un brûle parfum aux pieds du personnage féminin, ou encore la longue pipe qui pourrait s'apparenter à un narguilé, à côté de ce brûle-parfum. Là encore les couleurs s'orientent vers deux tonalités opposées (rouge et bleu).

Commentaires