Le métier de technicien de laboratoire Document

Le métier de technicien de laboratoire
Projet personnel personnalisé proposant de découvrir le métier de technicien de laboratoire et les différents domaines de la chimie dans lequel il intervient.
№ 10433 | 2,700 mots | 0 sources | 2009
Publié le mars 15, 2009 in Chimie , Sciences
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce projet s'intéresse aux domaines de la chimie analytique et minérale, et plus particulièrement aux métiers de technicien de laboratoire et de technicien d'analyses chimiques.
Dans un premier temps, cette étude décrit les domaines de la chimie minérale et de la chimie analytique en précisant par exemple les types d'activités de chacune d'entre elles.
Dans un second temps, elle s'intéresse aux métiers de techniciens de laboratoire et de technicien d'analyses chimiques.
Il s'agit tout d'abord de décrire ces métiers en définissant les tâches, les compétences et qualités à adopter pour exercer ces métiers tout en émettant un avis personnel sur ces métiers. Ensuite, intervient une analyse de l'interview réalisée à l'entreprise NOVACARB ; cette étude se termine en décrivant l'évolution du marché de l'emploi dans les domaines de la chimie choisis.

I/ Description des domaines d'intervention
A) La chimie minérale
B) La chimie analytique dans le domaine de la chimie minérale

II/ Métiers
A) Le métier de technicien de laboratoire
B) Evolution du marché de l'emploi


Extrait du document:

La chimie minérale, appelée maintenant chimie inorganique, est une branche de la chimie qui s'intéresse aux composés dits « non-organiques », c'est-à-dire aux composés d'éléments chimiques appartenant à l'ensemble du tableau périodique, à l'exception des composés organiques. Les composés étudiés en chimie minérale peuvent appartenir à la catégorie des minéraux ; des métaux ; des composés d'éléments non-métalliques et des complexes métalliques. Du point de vue des matériaux, on peut dire que la chimie minérale est à la base de la synthèse des métaux, céramiques et verres.

Commentaires