Les deux sources de la morale et de la religion de Bergson Document by willy smith

Les deux sources de la morale et de la religion de Bergson
Commentaire d'un texte de Bergson qui montre comment religion et raison permettent à l'homme d'accéder à l'humanité.
№ 471 | 1,200 mots | 0 sources | 2007
Publié le juin 19, 2007 in Philosophie , Religion
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Il y a un véritable paradoxe entre ce texte et le contexte dans lequel il a été écrit : on a du mal à concevoir qu’un tel texte soit contemporain de l’époque de la montée de l’antisémitisme et du nazisme en Europe (1937). De fait, il tente de répondre aux questions : Comment l’homme parvient-il à respecter ou à aimer l’humanité ? L’humanité est-elle propre à la religion ou à la philosophie ?
Cette étude commence par définir les deux concepts de "cohésion sociale" et d'"humanité" pour pouvoir, par la suite, comprendre comment l’homme parvient à atteindre l'amour et le respect de l’humanité.

Extrait du document:

D’une part, Bergson nous montre qu’il s’agisse de religion ou de raison, nous n’arrivons pas à l’humanité par étapes mais par un « bond ». L’humanité n’est autre qu’un idéal et comme tout idéal, l’humanité n’a de réalité que pour l’esprit. De droit, l’individu doit toujours être en quête d’un respect ou d’un amour de l’humanité plus fort. De fait, Bergson insiste sur l’idée qu’il ne faille pas prendre l’accès à l’humanité comme une fin puisque comme l’horizon, on n’atteint jamais l’idéal, on ne fait que de s’en rapprocher. Enfin, le chemin qui conduit au respect et à l’amour de l’humanité est un chemin qui se parcourt seul. L’homme doit être autonome et libre de choisir de parcourir ou non ce chemin qui nécessite un effort personnel. Cependant, la religion et les philosophailleries n’ont-elles pas parfois tendance à nous forcer à entreprendre une quête vers le respect et l’amour de l’humanité ?

Commentaires