Sonate KV 283 de Mozart versus Sonate Op. 2 No 1 de Beethoven Document by doopydoop

Sonate KV 283 de Mozart versus Sonate Op. 2 No 1 de Beethoven
Etude et analyse comparative de deux sonates de Beethoven et de Mozart qui insistent sur le rythme harmonique et la question des proportions.
№ 7335 | 825 mots | 0 sources | 2007
Publié le juil. 21, 2008 in Musique
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La Sonate en Sol Majeur de Mozart K 283 a été composée en 1774 - 1775. Au cours de ces deux années, Mozart a écrit surtout des oeuvres galantes, en particulier les six sonates pour piano K 279 à 284. La Sonate en fa mineur Op. 2 No 1 de Beethoven date de 1795 et fait partie des trois sonates dédiées à Joseph Haydn, influencées par le style de Carl Philipp Emanuel Bach et les conceptions de Haydn.

I. Le rythme harmonique
II. Les proportions

Extrait du document:

En quoi le rythme harmonique a-t-il un lien avec l'esthétique musicale de l'oeuvre? Dans la Sonate de Mozart, le rythme harmonique est stable. Dans les premières mesures, on a une harmonie par mesure avec utilisation des degrés forts. Le rythme harmonique s'accélère à certains passages, notamment lors de la transition modulante mesures 19 - 21: on a alors deux harmonies par mesure. Cette accélération produit un effet de tension précédant la cadence. A la mesure 34 et aux mesures 48 - 49 on note trois harmonies par mesure. Le rythme harmonique fait alors ressortir les différents thèmes. Mozart utilise de nombreux accords de 7eme de dominante (mes. 2 - 3), et la sixte et quarte de cadence de façon systématique ( mes. 9, 37, 50 ). Il utilise peu d'accords de 5te et 7eme diminuée.
  • Mémoire portant sur la justification de cette impulsion anti publicitaire, luttant contre le matraquage publicitaire et revendiquant le libre choix d'accès à la publicité.
    № 10617 | 4,455 mots | 11 sources | 2009 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé se demandant dans quelle mesure Wagner a créé un art dramatique nouveau et comment, en dépassant les controverses et les oppositions, et en se présentant comme un mage venu prêcher une nouvelle religion, le compositeur a conquis le monde.
    № 23043 | 3,720 mots | 0 sources | 2011 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du texte "Oppositions et complémentarités dans la Nouvelle Economie Institutionnelle" co-écrit par D. Chabaud, C. Parthenay et Y. Perez, dans lequel ils proposent une analyse comparative des travaux de D. North et d'O. Williamson.
    № 9479 | 1,200 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires