Souffrance et béatitude chez Nietzsche Document

Souffrance et béatitude chez Nietzsche
Court essai sur la nature, la fonction et le devenir de la souffrance chez Nietzsche. (pdf)
№ 15127 | 4,790 mots | 1 source | 2008
Publié le avr. 25, 2010 in Philosophie
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La confrontation de l'homme au monde se caractérise par son degré d'assimilation, de digestion des souffrances occasionnées par la vie. Dans le cas d'une correcte assimilation, l'homme retire les « nutriments » de son expérience, s'en nourrit, incorpore et capitalise sa souffrance et, tout en la dépassant, en ressort fortifié, tandis que si la digestion se prolonge, que l'homme rumine sa souffrance, celui s'enferme dans la maladie et dégénère nerveusement. Chacune des deux situations dirige l'homme dans un rapport et donc un discours différents à la vie : le premier, fort de sa victoire sur la souffrance, affirmera la vie dans toutes ses conditions et sous toutes ses formes, même les plus douloureuses et les plus cruelles au contraire du second qui la niera, en proie à l'acidité de sa digestion, et cherchera à la fuir à travers le postulat d'une vie et d'un monde autres.

I - Le monde double, l'"outre-monde"
II - De l'affirmation à la béatitude

Extrait du document:

Ce hasard est le tragique par excellence, le concept vide, le blanc même de la pensée qui est dans l'impossibilité de le définir positivement puisque sans cause première, sans principe, sans volonté à l'origine, niant toute finalité dernière et confère ainsi la responsabilité et le mérite de la providence à rien ni personne.
  • Dissertation de philosophie qui traite du thème de l'oubli, considéré par Nietzsche tantôt comme une force, tantôt comme une nuisance.
    № 4346 | 3,510 mots | 0 sources | 2004 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche dans lequel on se demande comment la musique de Wagner et la philosophie de Nietzsche ont pu servir à promouvoir l’idéologie nazie.
    № 1483 | 10,630 mots | 17 sources | 2004 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de la citation de Nietzsche « […] avec «l’au-delà» on tue la vie… Nihilisme et christianisme : cela rime, non sans raison…» qui dénonce le christianisme, la « morale » au sens large et les systèmes de valeurs négatrices de la vie.
    № 5244 | 2,500 mots | 0 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires