Sports et corps humain Document by vinceeuro

Sports et corps humain
Document qui présente les nombreux effets du sport sur l’organisme. La mise en action du corps demande une certaine adaptation, tant au niveau de la respiration qu'au niveau de la circulation de l’oxygène dans le sang.
№ 1908 | 3,350 mots | 0 sources | 2007
Publié le nov. 25, 2007 in Médecine et Santé , Sport
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Comprendre l’homme en activité exige de connaître les mécanismes d’adaptation et de régulation des grandes fonctions de l’organisme impliqués dans toute activité physique. Toutes ces fonctions sont alors mises à l'épreuve : la circulation, la respiration, la nutrition...
C'est cette adaptation à l'effort de notre corps qui est étudiée precisément dans ce document.

I. L’énergétique des activités sportives

A. Dépense énergétique lors d’activité physique
1. La marche
2. La course
3. Exemple d’autres sports
B. Les sources d’énergie
1. Evolution de la consommation d’oxygène en fonction du temps
2. Le déficit en oxygène
3. La dette oxygène
4. Source anaérobie alactique
5. Source anaérobie lactique
6. La consommation maximale oxygène


II. L’adaptation respiratoire et circulatoire

A. Adaptation de la ventilation
B. Adaptation circulatoire
1. Le débit cardiaque
2. La fréquence cardiaque
3. Mécanismes responsable de ces adaptation

III. L’exemple du tennis de table

Extrait du document:

L’activité musculaire constitue la cause la plus importante de variation de la dépense énergétique. Le surcroît d’énergie dépensée en sus du niveau de repos représente le coût énergétique du travail mécanique fourni; celui-ci peut-être faible, moins de 70 W pour l’activité posturale, ou au contraire très élevé, jusqu’à plusieurs KW comme c’est le cas chez les sportifs de haut niveau, réalisant une performance à vitesse maximale.
Au cours de l’exercice musculaire de type général, tel que la marche, la course, le pédalage sur bicyclette ou encore un travail à la manivelle, le coût énergétique augmente de façon linéaire avec la puissance, tout au moins jusqu’à des intensités d’exercice correspondant à 50 % environ de la puissance maximale.
  • Dissertation s'interrogeant sur l'indisponibilité du corps humain et des moyens qui permettent de la contrôler.
    № 18024 | 920 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui analyse d'une part, dans quelle mesure le principe d'indisponibilité du corps humain est législativement et jurisprudentiellement garanti dans le droit français et d'autre part, s'intéresse aux dangers multiples auxquels il est confronté.
    № 16016 | 2,540 mots | 0 sources | 2010 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui propose une analyse à la fois historique et sociologique de ce grand corps de l'Etat.
    № 12419 | 3,900 mots | 11 sources | 2008 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires