"Vierge à l'enfant avec St Zacharie, la Madeleine et le petit saint Jean" du Parmesan Document

"Vierge à l'enfant avec St Zacharie, la Madeleine et le petit saint Jean" du Parmesan
Analyse de ce tableau du Parmesan qui pose la question de savoir comment ce peintre parvient à affirmer, dans cette œuvre d'une originalité troublante, une conception particulière de l'art de la représentation et par quels effets.
№ 11760 | 2,160 mots | 0 sources | 2009
Publié le juin 30, 2009 in Arts , Histoire de l'Art
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce tableau, comme son nom l'indique, représente la Vierge, qui occupe l'espace central du tableau, portant sur ses genoux l'enfant Jésus nu ; le jeune saint Jean Baptiste, habillé en vêtement de prédicateur (personnage des Evangiles, il est le prophète qui avait annoncé la venue de Jésus Christ et qui l‘a baptisé) est représenté embrassant affectueusement l'enfant Jésus dans un mouvement passionné ; à gauche, un peu en retrait, se trouve sainte Marie Madeleine ; au premier plan, Saint Zacharie tourne presque le dos au spectateur, tout en laissant voir son visage de profil, les yeux levés dans une expression sévère vers le coin gauche du haut du tableau. Il constitue l'unique élément du premier plan du tableau, tandis que le groupe des autres personnages constitue le second plan.

Extrait du document:

Girolamo Francesca Maria Mazzola naquit le 11 janvier 1503. Sa ville natale, Parme, à laquelle il doit son nom - le Parmesan - passait alors par une longue période d'agitations politiques : soumise au contrôle des dynasties lombardes pendant une grande partie du XVe siècle, elle fut occupée par les français entre 1500 et 1512, puis elle tomba aux mains de la papauté, puis passa de nouveau aux français jusqu‘en 1521, avant d'être récupérée par le pape, qui l'annexa au nom de sa famille peu après la mort du Parmesan en 1540 - il avait 37 ans.

Commentaires