Diagnostic export de la société Vitamont Étude de Cas

Diagnostic export de la société Vitamont
Étude de cas, réalisée sous forme de tableaux, déterminant les forces et les faiblesses de la société Vitamont afin de savoir si l'entreprise est en bonne position pour conquérir le marché canadien.
№ 31092 | 2,845 mots | 17 sources | 2014 | FR
Publié le oct. 30, 2014 in Commerce , Consommation , Marketing
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Vitamont est une société produisant et commercialisant des jus de fruits et des légumes biologiques. Elle a été la première entreprise de transformation et d'embouteillage de purs jus de fruits et de légumes, à recevoir une certification bio dès 1986, un an après sa création. Située à la frontière du Périgord, au milieu des vergers du Lot-et-Garonne, l'entreprise s'enrichit de la présence de nombreux agrobiologistes en Aquitaine. L'entreprise, créée par Alain Brugalières et un groupe d'associés agriculteurs du Pays du Lot, a depuis mis en place une structure de transformation (1500 à 2000 tonnes de fruits et légumes bio par an) et d'embouteillage automatique (4 à 5 millions de bouteilles par an). Ses produits aux gouts diversifiés permettent de viser un grand public. Vitamont voudrait désormais s'implanter au Canada, après avoir conquis le marché national, européen, asiatique et centre-américain. Après l'étude de marché de l'entreprise sur le marché canadien, une analyse SWOT nous a été demandée en vue d'analyser les forces, faiblesses de l'entreprise et de les rapprocher aux opportunités et menaces du marché visé pour développer une stratégie à l'export.

1-Diagnostic interne
2-Diagnostic externe
3-Bilan SWOT
4-Adaptation du plan de marchéage

Extrait du document:

Vitamont possède une expérience des marchés étrangers grâce à son installation sur certains d'entre eux (Asie, Europe, Amérique centrale). Cette expérience est un atout majeur pour ses possibles exportations au Canada. L'entreprise présente tous les aspects d'une RSE : Actions sociales, environnementales et développement du chiffre d'affaires. Il n'y a pas de distribution en B to C ce qui diminue la proximité entreprise – clients, et qui rajoute des frais supplémentaires à Vitamont. Différents types de communication sont utilisés, mais ils restent faibles.

Commentaires