Intelligence marketing 2006-2007 : la coiffure faite maison Étude de Cas by poipoi

Intelligence marketing 2006-2007 : la coiffure faite maison
Etude de cas qui décrit les pratiques de gens qui ont pour habitude de se couper les cheveux eux-mêmes où qui se les font couper par des proches.
№ 8887 | 8,100 mots | 0 sources | 2007
Publié le nov. 18, 2008 in Commerce , Communication , Consommation , Marketing , Questions Sociales
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'intérêt d'un tel sujet réside tout d'abord dans son originalité et dans le fait que c'est une pratique qui nous est inconnue ; en effet on appartient à la tranche de population qui va régulièrement chez le coiffeur. Ensuite nous pensons que c'est une pratique qui est plus répandue qu'on peut le croire et qui, de surcroît, n'est que très peu exploitée commercialement.
L'objectif de notre recherche est de savoir pourquoi des personnes se coupent-elles les cheveux elles-mêmes, ou par des proche ? Quelle est leur représentation des coiffeurs ? Comment procèdent-ils, ont-ils appris tous seuls, sur le tas ? Est-il possible de leur apporter une offre innovante qui puisse faciliter leur pratique ?

I/ Présentation de l'étude
1. Objectifs de l'étude
2. Méthodologie

II/ Analyse des entretiens
1. Des motivations multiples pour des coiffures «maison» !
2. Différentes manières de procéder
3. Une pratique qui présente néanmoins des limites

III/ Analyse des publicités
1. Publicité 1 : Viadom
2. Publicité 2 : Jacques Dessange
3. Publicité 3 : Jean-Louis David
4. Publicité 4 : Remington
5. Publicité 5 : Privilège coiffure
6. Publicité 6 : Paris in Love, Coiffé / Sensuel
7. Carte des positions

IV/ Annexes

Extrait du document:

À l'étude des personnes ayant recours à la coupe «faite maison», nous avons pu déceler deux types de pratiques : les personnes qui se coupent les cheveux elles-mêmes et celles qui se les font couper par des proches. L'offre que nous voudrions a priori recommander va s'adresser aux coupeurs de cheveux c'est-à-dire ceux qui se coupent les cheveux eux-mêmes ou ceux qui coupent les cheveux de leurs proches. Néanmoins il faut pouvoir déterminer ce qui peut amener une personne à se couper elle-même les cheveux ou à avoir recours à un proche pour cela.
Par la suite, nous nous sommes rapidement rendu compte que les cheveux ne représentent pas la même chose selon le sexe. Si l'on peut se contenter d'acheter une tondeuse pour couper les cheveux d'un homme, les cheveux des femmes sont généralement plus difficiles à entretenir et exigent plus fréquemment l'aide d'un professionnel. Toutefois, la gente masculine reste une cible très pertinente dans la mesure où les hommes se coupent régulièrement les cheveux et, sauf s'ils ont envie de changer complètement de style, ont le moins besoin de se rendre chez le coiffeur. En ce sens, les femmes nous semblent être plus difficiles à séduire. Toutefois il ne faut pas négliger celles qui ne sont jamais satisfaites du résultat donné par les coiffeurs ou qui pour d'autres motivations se sont toujours coupé les cheveux elles-mêmes ou bien se les font couper par des proches.
Enfin, selon l'âge que l'on a, les cheveux sont différents, n'ont pas la même importance et le budget qui leur est consacré varie. En effet, une mère a plus de chance de couper les cheveux de ses enfants voire de son époux que de se couper les cheveux elle-même. Ainsi l'âge est le troisième critère le plus pertinent dans cet échantillonnage. Nous diviserons donc la population selon trois catégories d'âge : les enfants, les étudiants et les adultes.
  • Mémoire qui porte sur la mise en place d'opérations de marketing direct par une agence et le choix des outils pour un ciblage efficace des prospects.
    № 2495 | 7,420 mots | 26 sources | 2004 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui analyse en quoi les célibataires sont une cible marketing intéressante pour les entreprises aujourd'hui.
    № 11175 | 2,040 mots | 9 sources | 2006 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Document qui s'intéresse aux fondements et au fonctionnement du marketing politique : technique très utilisée de nos jours, notamment lors des Présidentielles 2007.
    № 3156 | 8,300 mots | 10 sources | 2007 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires