Le cas Celerita Étude de Cas

Le cas Celerita
Étude de cas analysant la situation managériale de l'entreprise Celerita face à un environnement en pleine mutation, le secteur de la vente par correspondance (VPC).
№ 28625 | 5,590 mots | 1 source | 2012 | FR
Publié le juil. 24, 2012 in Commerce , Management
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'entreprise est spécialisée dans la vente de vêtements masculins. Il s'agit donc d'un secteur où il est essentiel de s'adapter aux goûts et aux attentes des clients qui évoluent au fil des saisons, et surtout de proposer des vêtements en adéquation avec la mode et les tendances actuelles. Dans ce contexte exigeant, Celerita a une obligation de performance. Elle doit innover en permanence pour répondre aux attentes des clients en évolution permanente si elle veut rester compétitive. En effet, le conditionnement, notamment dans le secteur du prêt-à-porter, doit permettre de répondre à la saisonnalité, à la volatilité et à la diversité de choix des clients. Les consommateurs attendent de plus en plus de services et de personnalisation et exigent des délais de livraison de plus en plus courts. Dans ce contexte, il faut produire et vendre en cohérence avec ces exigences accrues. Désormais, Celerita doit changer son image et faire un catalogue qui vende.

1-Analyse du contexte
2-Problème de management
3-Solutions argumentées

Extrait du document:

En amont, elle doit permettre la maitrise et le contrôle de la conception et de l'approvisionnement. En aval, elle doit permettre une gestion plus performante grâce à une réduction des stocks et à une manutention rapide. La réduction du temps de cycle s'appuie sur du reengineering pour obtenir une structure plus transversale orientée vers la demande client. Les principaux objectifs de l'entreprise sont le renouvellement plus rapide des produits, une réduction des délais de conception et de fabrication des articles, ainsi que des délais d'approvisionnement et de distribution en magasins.

Commentaires