Le diabète de type 1 chez une adolescente sportive Étude de Cas

Le diabète de type 1 chez une adolescente sportive
Etude de cas portant sur la prise en charge d'un diabète de type 1 chez une patiente jeune.
№ 10937 | 5,360 mots | 0 sources | 2007
Publié le mai 06, 2009 in Médecine et Santé , Nutrition , Psychologie
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Mademoiselle B. est une adolescente de 15 ans, sportive joueuse de basket-ball, chez qui l'on vient de dépister un diabète de type 1. Ce n'est pas toujours facile à accepter surtout en cette période délicate qu'est l'adolescence. Elle est sportive donc la prise en charge est doublement intéressante puisqu'il faut lui apprendre à s'alimenter selon son diabète et selon son activité.

I. Rappels physiologiques

II. La patiente

III. Alimentation de la patiente

IV. Régime de sortie et éducation nutritionnelle

V. Diabète de type 1 et sport

VI. Consultation avec le pédiatre une semaine après la sortie de Mademoiselle B

VII. Annexes

Extrait du document:

Mademoiselle B. est née le 15/05/92 et est actuellement en 3 ème dans un collège. Elle pèse 41,2 kg pour 1,61 m, son IMC est donc de 15,89 kg/m2. En tant qu'adolescente, Mademoiselle B. se situe dans les normes staturo-pondérales, bien qu'elle soit à la limite de l'insuffisance pondérale. Cependant, ce corps lui plait et elle a très peur de grossir. Elle vient d'un milieu plutôt aisé puisque sa mère est cadre à la poste et son père principal de collège. Elle a un grand frère de 18 ans qui vit au domicile familial. C'est une basketteuse de niveau régional et donc une grande sportive.
Mademoiselle B. n'a aucun antécédent personnel ; elle n'a jamais été hospitalisée par le passé. Elle a par contre des antécédents familiaux de diabète puisque le cousin de sa mère est diabétique de type 1. Depuis 4 mois Mademoiselle B. a perdu 3 kg alors que son appétit ne cessait d'augmenter, elle a remarqué qu'elle avait très soif et par conséquent qu'elle urinait beaucoup. De plus un bilan ophtalmique a été réalisé : sa vue a considérablement diminué. Une prise de sang a révélé une glycémie à jeun de 3,58 g/L et Mademoiselle B. a donc été immédiatement hospitalisée le 19 avril 2007...

Commentaires