Politiques de financement des banques islamiques : cas de la B.I.S Étude de Cas

Politiques de financement des banques islamiques : cas de la B.I.S
Etude de cas sur la finance islamique : les moyens de financement dont disposent les banques islamiques pour pallier au problème du déficit budgétaire des ménages et des entreprises. (pdf)
№ 15891 | 17,735 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 17, 2010 in Religion , Finances , Gestion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Un système financier est une organisation financière d'ensemble dont le but est de permettre, de faciliter et de promouvoir les opérations financières entre agents. Ces opérations sont à la base de l'activité économique d'un pays quelconque. Une opération financière particulière et importante, l'opération de prêt-emprunt, est une opération à travers laquelle des agents économiques : «à besoin de financement» (les entreprises par exemple) contractent avec des agents économiques à «capacité de financement» («ménages» par exemple) qui eux, sont capables d'en fournir.

1. Cadre général
2. Cadre méthodologique
3. Présentation de La BIS
4. Généralité sur la politique de financement des banques islamiques
5. Etude de cas de financement
6. Tests d'hypothèses et Recommandations

Extrait du document:

Après le sommet islamique de Lahore en 1974 et la naissance du concept de « finance islamique », la première banque islamique fut créée : La Banque Islamique pour le Développement (BID). Il faut toutefois noter que la première banque à suivre les principes islamiques soit apparue en Egypte en 1963 (la Banque d'Epargne Misr Ghams, qui deviendra plus tard la Nasser Social Bank). Dès lors on a pu remarquer la naissance de plusieurs banques islamique dans le monde : l'Islamicbank of Britain, l'European Islamic Investment Bank , la Bank of London and Middle East(Royaume-Uni), Al Rajhi Bank (Arabie saoudite), la Kuwait Finance House (Koweït), la Dubaï Islamic Bank (Dubaï), l'Abu Dhabi Islamic Bank (Émirats Arabes Unis), et la Bank Al Jazira (Arabie saoudite).

Commentaires