Campagnes et modernisation en Europe de 1830 à 1930 Exposé by Sciences Po

Campagnes et modernisation en Europe de 1830 à 1930
Exposé d'histoire socio-économique sur la Révolution industrielle en Europe.
№ 10107 | 2,060 mots | 8 sources | 2009
Publié le févr. 12, 2009 in Économie , Histoire , Sociologie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les années 1830 correspondent à l'avènement des mouvements libéraux et nationaux en Europe occidentale ou du moins à l'ébranlement des monarchies (aspirations nouvelles, révolutions triomphantes). On ressent les premiers effets de la Révolution industrielle : chemin de fer en 1830 pour les passagers en Grande-Bretagne, 1835 : premiers chemins de fer à Naples. Les campagnes entrent dans un mouvement de modernisation économique et politique. La population urbaine croit.

1. Une adaptation réussie à la révolution industrielle : l'apogée des campagnes (1830-1870)
A) Le désenclavement des campagnes par la révolution des transports
B) La mécanisation et la pluriactivité
C) Une nouvelle organisation des campagnes

2. Des difficultés d'adaptation économique mais une acculturation sociale et politique (1870-1895)
A) La crise : conséquence de l'ouverture des marchés et de l'exode rural
B) Acculturation des campagnes par l'école et l'armée
C) Politisation des masses rurales

3. Une nouvelle expansion éludée par La première guerre mondiale (1895-1930s)
A) Une «nouvelle expansion» fragile et éphémère
B) Les campagnes pendant la guerre et ses effets

Extrait du document:

Au début, l'ouverture des marchés est favorable aux campagnes : le libre échange stimule les exportations et par une hausse de la demande il y a une hausse des prix ce qui enrichit les agriculteurs leur permettant plus de prospérité et la possibilité d'acquérir des nouvelles techniques et matériels. Cependant, les campagnes, mis à part en Grande-Bretagne, ont du mal à s'adapter aux conditions nouvelles de l'économie et surtout à la concurrence internationale : on voit l'arrivée de produits de pays neufs qui produisent des denrées agricoles à prix bas (ex : céréales). Ceci va avoir des répercussions sur l'agriculture et l'élevage. En France, l'élevage de moutons diminue à cause d'une concurrence trop importante sur le marché de la laine. Certains secteurs comme le blé seront épargnés alors que d'autres souffriront particulièrement, notamment à cause d'autres facteurs qui viennent empirer la crise comme le phylloxera qui atteint le vignoble dans la fin des années 1870 en France alors que celui-ci atteignait son apogée.
La production stagne, les prix se contractent, la valeur locative du sol diminue. La ville attire de plus en plus. On parle de « grande dépression » en Europe occidentale.

Commentaires