"Charles Baudelaire" de Walter Benjamin Exposé by dukelili

"Charles Baudelaire" de Walter Benjamin
Exposé qui analyse la figure du Flâneur d'un point de vue littéraire, culturel et socio-économique dans Charles Baudelaire de Walter Benjamin et se demande comment le flâneur, figure solitaire, s'intègre progressivement à la société marchande.
№ 30259 | 1,415 mots | 10 sources | 2013 | FR
Publié le nov. 27, 2013 in Littérature , Philosophie , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Balzac déclare dans César Birroteau , que « Le flâneur parisien est aussi souvent un homme au désespoir qu'un oisif ». Il affirme ainsi l'ambivalence de la figure du flâneur (sorte de promeneur curieux), entre «Homme des Foules » et dandy spectateur. Walter Benjamin éclaire ce concept dans son essai ; Charles Baudelaire : un poète lyrique à l'apogée du capitalisme . L'analyse de ce texte se fondera principalement sur l'article de Lee Changnam , puis sur un autre texte de W.Benjamin et enfin sur l'essai poétique de Baudelaire . Lee Changnam apporte un éclairage socio-économique sur la théorie de Benjamin. Il montre l'intégration progressive du flâneur dans la société marchande. Ce processus est lié à la rationalisation sociale influencée par le taylorisme (utilitarisme).

1. Le flâneur/ dandy participe au phénomène productif par ses fonctions de journaliste ou de détective
2. Le flâneur/ asocial devient un consommateur et jouisseur, se fondant dans la foule

Extrait du document:

Le flâneur a beau croire qu'il peut comprendre chacun grâce à l'observation, cette intropathie reste imaginaire. Elle est en fait le seul apanage de l'artiste, du flâneur et poète, qui devient une sorte de jouisseur de la multitude, malgré son asociabilité. Bien qu'il ait une tendance à l'isolement, il apprécie l'anonymat que lui confère la grande ville, lieu où peuvent naître de fugaces amours (sonnet « A une passante » ), où il peut pratiquer son don d'intropathie ; « Le poète jouit de cet incomparable privilège qu'il peut à sa guise être lui-même et autrui. Comme ces âmes errantes qui cherchent un corps, il entre, quand il veut, dans le personnage de chacun » et connaît la jouissance.
  • Commentaire composé du poème « Harmonie du soir », issu du recueil « Les Fleurs du mal » de Charles Baudelaire se demandant comment le poète traduit, ici, sa tristesse et son évolution.
    № 28231 | 2,430 mots | 0 sources | 2008 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé analysant le poème de Charles Baudelaire "Le joujou du pauvre", poème portant sur l'enfance et l'innocence.
    № 7717 | 1,180 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du poème « Don Juan aux enfers », issu du recueil "Les fleurs du mal" de Baudelaire dans lequel le poète décrit la descente aux Enfers du héros après que la statue du Commandeur, qu'il a défié, lui est envoyée.
    № 28611 | 1,175 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires