Crise russo-ukrainienne et sécurité énergétique en Europe Exposé by dodo2810

Crise russo-ukrainienne et sécurité énergétique en Europe
Exposé sur une analyse des propositions que la la Commission européenne a présentées en fin mai 2014, pour une stratégie globale en vue de renforcer la sécurité des approvisionnements énergétiques de l'Union européenne.
№ 31303 | 3,400 mots | 0 sources | 2015 | FR
Publié le mars 31, 2015 in Commerce , Économie , Droit
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A la fin mai 2014, la Commission européenne a présenté ses propositions pour une stratégie globale en vue de renforcer la sécurité des approvisionnements énergétiques de l'Union européenne (UE). Cela fait bien sûr suite à la crise russo-ukrainienne de 2014. Les propositions de la Commission s'articulent en gros autour de huit axes : tests de résistance pour le gaz ; diversification des approvisionnements ; économies d'énergie ; exploitation des sources d'énergie domestiques ; achèvement du marché intérieur ; mise en place de mécanismes d'urgence et de solidarité ; mieux coordonner les politiques énergétiques et parler d'une seule voix à l'extérieur ; et développer les technologies énergétiques.

1) Estimez-vous que les huit axes proposés par la Commission constituent un ensemble cohérent en matière de sécurité énergétique ?
2) Y a-t-il un ou des axes qui vous sembleraient devoir être ajoutés à ces propositions ou pensez-vous que la Commission a couvert tous les thèmes pertinents en matière de sécurité énergétique pour l'UE ?
3) Parmi ces huit axes, quel est celui ou quels sont ceux qui devraient selon vous être prioritaires et pourquoi ?
4) Pensez-vous que le Conseil européen de la fin juin adoptera la stratégie proposée par la Commission ?
5) Pensez-vous que ces propositions seront effectivement mises en œuvre par l'UE dans les mois et les années qui viennent ?

Extrait du document:

Tout d'abord, l'origine des importations énergétiques peut être un facteur de vulnérabilité, d'où l'importance de porter une attention particulière au choix de ses partenaires énergétiques. Les principaux fournisseurs d'énergie de l'Union Européenne sont la Russie (un tiers des importations de pétrole et 40% des importations de gaz de l'Union Européenne), la Norvège (11% des importations de pétrole et 34% des importations de gaz), l'Algérie (14% des importations de gaz) et l'Arabie Saoudite (8% des importations de pétrole). Les exportations norvégiennes vers l'Europe ne sont pas du tout risquées, en raison de la proximité diplomatique des pays scandinaves et de l'Union Européenne.

Commentaires