Différenciation des comportements de consommation entre pauvres et riches Exposé

Différenciation des comportements de consommation entre pauvres et riches
Exposé se demandant en quoi la consommation des classes pauvres diffère de celle des classes riches, et pour quelles raisons.
№ 29013 | 3,810 mots | 13 sources | 2012 | FR
Publié le oct. 30, 2012 in Économie , Sociologie , Consommation
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'un des objectifs de l'économie moderne est de comprendre le fonctionnement des comportements de consommation. Ce document a pour but de montrer en quoi la consommation des classes pauvres diffère de celle des classes riches, et pour quelles raisons.
Nous verrons donc d'abord comment différencier précisément ces classes pauvres et riches, en s'intéressant également à ce qu'est la pauvreté, puis nous étudierons précisément les différences de comportements des ménages, pour un budget donné ou pour une augmentation des revenus, et nous étudierons enfin empiriquement trois des plus grandes différences de comportements de consommation entre ces ménages.

1. Formalisation des classes pauvres et riches
2. Différenciation des comportements

Extrait du document:

En ce qui concerne le travail, on voit rapidement en quoi il joue dans la pauvreté. D'une part, l'emploi reste la première source de revenus pour plus de 80% des ménages. Il reste la protection la plus efficace face à la pauvreté. Par exemple, les taux de pauvreté varient du simple au décuple entre les ménages dont tous les membres d'âge actif occupent continûment un emploi à plein temps et ceux dont aucun membre n'occupe un emploi. Cependant, l'accès à l'emploi est de moins en moins suffisant pour garantir la sortie de la pauvreté. Cette évolution est liée au développement, depuis vingt ans, de nouvelles formes d'emploi qui contribuent fortement à l'augmentation du nombre des « travailleurs pauvres ».

Commentaires