Droit au logement Exposé

Droit au logement
Exposé qui cherche à savoir si le droit au logement relève du rêve ou de la réalité.
№ 20153 | 7,450 mots | 0 sources | 2010
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Selon l'INED (Institut National d'Etudes Démographiques), Paris compte 10.000 personnes sans abri, 10.000 personnes vivant dans la rue. Il existe un chiffre national qui est au alentour de 100 000 mais on ne sait réellement le nombre de personnes en situation de grande précarité sociale et/ou professionnelle. La rue c'est bien souvent la violence, le froid, la faim, l'hostilité,.. mais surtout l'extrême solitude. On est en droit de se demander comment peut-on retrouver un équilibre de vie après plusieurs années passées dans la rue? Leurs situations et leurs histoires sont diverses et n'ont rien en commun, pourtant la raison de la chute la plus fréquente est la perte d'un emploi, redoublée d'une séparation due au chômage qui se prolonge. L'objectif de ce dossier est de savoir si le logement est un droit et s'il est possible d'être délogé même si par la suite il ne restera plus que les foyers (centre d'hébergement) ou la rue où dormir.

I) Le droit au logement
II) Situation précaire : problème de logement et SDF
III) La recherche de solutions : les associations
IV) Le plan d'actions pour l'accès au logement est renforcé en 2007

Extrait du document:

En France, le collectif des Morts de la rue, regroupant une 40ène d'associations, a recensé 112 morts de février à octobre 2005. La variation saisonnière est peu importante, le froid a tué 5 personnes sur les 112. Ces personnes avaient en moyenne 49 ans, alors que l'espérance de vie est de 77 ans pour les hommes et de 84 ans pour les femmes, le plus jeune avait 31 ans et la moitié avait moins de 50 ans. Les principales pathologies sont liées à la malnutrition et notamment aux carences en vitamine C et en calcium ce qui peut entraîner anémie, hémorragies, troubles neurologiques ou cardio-vasculaires, fractures. Le manque de suivi médical empêche la prévention de maladies bien traitées comme le diabète ou l'hypertension. À ceci s'ajoute une forte consommation d'alcool et de tabac, entraînant des maladies cardio-vasculaires, des cancers ORL et des cirrhoses.

Commentaires