Etats arabes modernes, états importés ? Exposé by Annalou

Etats arabes modernes, états importés ?
Exposé basé sur l'ouvrage "The Political Sociology of the State in the Contemporary Arab World"de Pr. Lacroix, se demandant dans quelle mesure on peut dire que les Etats arabes modernes sont des "états importés".
№ 29168 | 1,555 mots | 1 source | 2012 | FR
Publié le déc. 30, 2012 in Histoire , Relations Internationales , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'Etat est une entité abstraite. En droit c'est une personne morale qui exerce son autorité contraignante sur un territoire donné, habité par une population. Il dispose d'institutions qui lui assurent le pouvoir. Dans la théorie classique, l'Etat, selon Max Weber, est le seul à posséder l'exercice légitime de la contrainte physique à travers l'armée, la justice et la police. L'Etat est une forme d'organisation politique qui s'est développée à l'époque moderne (à partir de la Renaissance) en Europe occidentale. Marx estimait au XIXe siècle que l'Etat était un phénomène transitoire, amené à disparaître une fois les classes sociales abolies par le communisme. En réalité ils'est imposé comme modalité légitime de gouvernement à travers le monde. Aujourd'hui tous les pays de l'ONU sont des Etats. Une société sans Etat n'est pas reconnue par la communauté internationale. Cependant cette exportation de l'Etat et notamment dans le monde arabe est-elle réelle

1) L'influence des occidentaux
2) La théorie arabo-musulmane de l'Etat
3) L'Etat moderne arabe en recherche de légitimité

Extrait du document:

Les Arabes se considèrent comme les descendants d'un ancêtre commun ayant vécu dans le sud de l'Arabie bien avant le Prophète. A partir du VI e siècle l'histoire des Arabes se confondlargement avec l'Islam qui tend à combattre l'esprit tribal.
L'Islam ne traite les questions politiques que de façon très générale ce qui laisse une grande place à l'interprétation. Les penseurs musulmans, suite à la disparition du Prophète, se sont alors plongés dans le Coran, la Sunna mais aussi dans la tradition bédouine afin de fonder un système politique capable de correspondre à l'Oumma. La société musulmane sera alors régit d'abord par le système du califat, des dynasties avec notamment les Empires omeyyade et abbasside, puis le système de l'Empire ottoman.
Au XIXe siècle l'Empire ottoman, est en difficulté. Il doit faire face à des menaces extérieures mais également intérieures, avec plusieurs révoltes.

Commentaires