Homme politique : une profession ?‎ Exposé by nikki7

Homme politique : une profession ?‎
Exposé portant sur la nature et l'évolution de la notion de "l'homme politique".
№ 6594 | 1,030 mots | 7 sources | 2008
Publié le juin 23, 2008 in Sciences Politiques , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

‎L’existence d’un homme politique « professionnel » paraît presque paradoxale, pourtant, la politique n’est plus un métier secondaire comme elle était jusqu’au début du XXe siècle, ‎il y a maintenant ceux qui visent leur carrière principale dans la politique.
Aujourd’hui, ce ne sont pas ‎seulement des élites, des propriétaires et des avocats qui occupent les postes importants dans le ‎gouvernement mais des gens d’autres origines sociologiques.
Alors comment concilier ceci avec l’impossibilité de ‎l’existence d’un homme politique professionnel ?‎

I) L’évolution de la politique dans la société, quelles répercussions pour l’ « homme ‎politique » ?‎

1) Weber et la professionnalisation de l’homme politique
2)Le suffrage universel et la politisation du peuple – conséquences pour l’homme politique‎

II) Contraints sur la professionnalisation, pourquoi l’homme politique ne peut pas être ‎considéré comme « professionnel »‎

1) Un code de déontologie politique ?‎
2) La nature de la démocratie représentative – l’argument contre Weber‎

Extrait du document:

Dans cette partie, on va examiner l’évolution de l’homme politique et de l’importance croissante de la ‎politique dans la société, et comment les deux ont conduit à une professionnalisation de l’homme ‎politique.‎
a.‎Weber et la professionnalisation de l’homme politique
i. Dans son ouvrage intitulé « Politik als Beruf » (La Politique comme Vocation) de ‎‎1918, Max Weber soutient que dans une démocratie représentative, la légitimation de l’homme ‎politique par le vote lui donne un degré d’autonomie puisqu’il est assuré qu’il va rester au pouvoir ‎pendant la durée de son mandat. En gros, la démocratie représentative professionnalise l’homme ‎politique. ‎
Weber constate aussi que les expectations auxquelles l’homme politique est soumis ‎sont augmentées beaucoup depuis les origines de la démocratie et qu’ainsi, l’homme politique doit ‎devenir un professionnel pour s’occuper des affaires. Il a critiqué les gens comme Werner Sombart ‎qui, à son avis, ne comprenaient pas les exigences caractéristiques auxquelles l’homme politique doit ‎faire face. ‎

Commentaires