Hypothèse des dimensions supplémentaires et micro-trous noirs Exposé by hellboy906

Hypothèse des dimensions supplémentaires et micro-trous noirs
Exposé sur l'hypothèse des dimensions supplémentaires dans la théorie des cordes, impliquant la possible formation de micro-trous noirs.
№ 15390 | 1,050 mots | 3 sources | 2010
Publié le avr. 30, 2010 in Physique
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Si on considère l'existence de dimensions supplémentaires, les lois de l'interaction gravitationnelle sont modifiées aux petites échelles. Ceci impliquerait la formation de micro-trous noirs, chose que l'on pourrait observer au LHC (Large Hadron Collider) au CERN. Je ferais donc un lien avec les trous noirs, leur évaporation par rayonnement de Hawking et le LHC (Large Hadron Collider).

1. Les causes et les caractéristiques de l'hypothèse des dimensions supplémentaires
2. Les conséquences des dimensions supplémentaires

Extrait du document:

Les dimensions supplémentaires sont décrites par la théorie de Kaluza-Klein. Selon cette théorie il existe - en plus des quatres dimensions spatio-temporels (appelées dimensions étendues) - des dimensions supplémentaires, minuscules et enroulées sur elles-mêmes. Elles seraient d'une taille très petite, de l'ordre de grandeur de la longueur de Plank ( de 10-33 cm) et pourraient être enroulées de plusieurs façons: en cercle, en tores ou en sphères (pleines ou creuses).

Commentaires