L'action publique, nouveaux instruments, nouvelles intelligibilités Exposé

L'action publique, nouveaux instruments, nouvelles intelligibilités
Exposé sur l'action publique portant sur les raisons qui poussent l'acteur à choisir un instrument par rapport à un autre et les effets produits par ce choix.
№ 14486 | 3,275 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 26, 2010 in Sciences Politiques , Administration
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

«L'action publique est un espace sociopolitique construit autant par des techniques et des instruments que par des finalités ou des contenus. »
Un instrument est un construit intermédiaire à partir duquel se représente le monde réel. D'après Dominique Lorrain, c'est un support qui permet d'agir, de mesurer les résultats et de corriger. Plus précisément c'est « un dispositif technique à vocation générique porteur d'une conception concrète du rapport politique/société et soutenu par une conception de la régulation. »
Les auteurs néo-institutionnalistes se sont intéressés aux instruments pour mettre en évidence les changements des politiques publiques.

1. Classification et évolution des instruments utilisés en politique publique
2. Les instruments : « des efficaces traceurs de changement » structurant l'action publique selon leur logique propre

Extrait du document:

L'ISE est une synthèse mathématique de cinq indicateurs (qui sont eux-mêmes des agrégés de variables) : pourcentage de moins de 25 ans ; pourcentage de chômeurs de longue durée ; pourcentage de personnes sans diplôme ; population du quartier ; potentiel fiscal de la commune. Le choix de ces variables n'a rien de scientifique, au contraire, il est de nature conventionnelle. Par exemple, on voit bien qu'aucun indicateur de mixité sociale n'a été inclu dans l'ISE. C'est un choix, qui n'est pas neutre.

Commentaires