"L'appartement" de Grand corps malade Exposé

"L'appartement" de Grand corps malade
Exposé sur la chanson "L'appartement" de Grand corps malade cherchant à expliquer comment l'évocation des lieux permet d'inciter le public à une réflexion sur soi-même et sur la société.
№ 31515 | 1,485 mots | 0 sources | 2015 | FR
Publié le sept. 16, 2015 in Littérature , Arts
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Fabien Marsaud est un auteur français né en 1977, et connu sous le nom de Grand corps malade sur la scène slam française. Ce courant venu de Chicago arriva en France dans les années quatre-vingts et se caractérise par un rythme martelé et par le fait d'être dit a capella devant un auditoire. La chanson présentée est extrait de l'album « Enfant de la ville » sorti en 2008. Cette chanson témoigne d'un rapport particulier aux lieux et aux objets.

1. Axe n°1 : une chanson narrative : l'art du récit réaliste
2. Axe n °2 : une description symbolique
3. Axe n° 3 : une chanson satirique et polémique

Extrait du document:

Pourtant la violence de ces images est atténuée par les métaphores délicates liées à la nature « produits de beauté qui poussent le long du lavabo ». Ces objets féminins tentent donc de trouver une vie dans un lieu peu propice à l'épanouissement « lavabo ». L'adverbe « délicatement », le nom « parfum » donnent une touche délicate à cette description réaliste. Cette délicatesse est renforcée par la recherche sur la poétisation du discours. La qualité des rimes, riches « passions/décoration », suffisantes « pieds/gravier », atténue l'aspect parfois satirique de la description et au contraire suggère la tendresse que le poète éprouve pour l'occupant des lieux, inconnu et pourtant qui peut-être tout le monde.

Commentaires