L'oralité en littérature Exposé by lije

L'oralité en littérature
Exposé de littérature comparée qui cherche à savoir quelles sont les spécificités de l'oralité en littérature.
№ 24132 | 4,085 mots | 3 sources | 2009
Publié le mai 03, 2011 in Littérature , Littérature Etrangère
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La culture, dont l'une des formes les plus accessibles et prédominantes est la littérature, permet à l'homme l'accès à un savoir ainsi qu'à la prise de conscience de son statut particulier d'être humain et donc de sa place dans le monde qui l'environne. En effet, l'humanisation de l'être humain en tant qu'homme à part entière passe par la culture qui est selon Lukács « l'idée de l'humanité de l'humain ». Ainsi, la transmission de la culture d'homme à homme est nécessaire et primordiale puisqu'elle implique un échange avec autrui à travers un mode de communication spécifique qui est l'oralité. En quoi cette oralité est-elle l'une des conditions d'accès au savoir, à la culture ? Quels sont ses spécificités ? Comment se retrouve-t-elle présente en littérature ? Quel type de message véhicule-t-elle ? Possède-t-elle une dimension identitaire ? Anthropologique ? Strictement humaine ? Nous chercherons de le comprendre à travers l'étude de trois oeuvres: La terre magnétique, d'Edouard Glissant, Maîtres Anciens, de Thomas Bernhard et Balzac et la Petite Tailleuse chinoise, de Dai Sijie.

1) Les moyens techniques d'exprimer l'oralité en littérature
2) Les formes de l'oralité en littérature
3) La réception de l'oralité dans le texte écrit

Extrait du document:

L'énonciation, dans tous les cas, va tenter de mimer l'oralité, pour s'accorder aux moyens que nous avons vus précédemment, mais de manière différente chez les auteurs. Si Bernhard s'applique à développer une énonciation longue, oralité de l'intérieur de la pensée, Glissant préfère souvent l'énonciation d'une oralité vocale, avec phrases plus courtes, voire nominales, beaucoup d'interrogations, comme p.21 par exemple : ‘‘Tranquilles mais en alerte.'', ‘‘Ces statues.'' Le jeu des temps participe lui aussi de l'oralité, notamment l'alternance entre présent et temps du passé, dans Balzac et la Petite Tailleuse chinoise ou La terre magnétique. Le présent est manifestement le temps de l'oralité car il dirige les dialogues et les apostrophes du narrateur au lecteur chez Sijie : ‘‘Je vous l'assure'' (p.167).
  • Dissertation courte s'interrogeant sur les différents buts et vocations de la littérature.
    № 30104 | 1,000 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation littéraire sur ce que Julien Gracq apelle la "littérature qui bouge", en opposition à la littérature Monument récusée par la majeure partie des penseurs actuels.
    № 11044 | 2,360 mots | 0 sources | 2009 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation partant d'une citation extraite de l'ouvrage : "Qu'est-ce que la littérature ? " de Sartre dans laquelle il développe le parallélisme entre notre vision des choses et la manière dont l'art et la littérature les représentent. (pdf)
    № 22046 | 1,825 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires