L'organisation et le rôle du département Exposé

L'organisation et le rôle du département
Exposé qui s'intéresse à l'organisation et au rôle du département pour déterminer en quoi il est un élément de l'administration territoriale française.
№ 22019 | 1,595 mots | 0 sources | 2010
Publié le janv. 06, 2011 in Géographie , Sciences Politiques , Administration
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le département est une création de la Révolution de 1789. Napoléon le dote d'une structure très centralisée. L'évolution des XIXème et XXème siècle consacre une décentralisation croissante comme en témoigne la loi de 1871 et celle de 1982 qui étend notamment les « droits et libertés » des départements. Aujourd'hui, le territoire français est découpé en 100 départements (dont 4 d'outre-mer)
Comment s'organise le département ? Quel est son rôle ? En quoi est-il un élément clé de l'administration territoriale française ?
Longtemps accusé d'être une création artificielle de la Révolution, le département est devenu, en se dédoublant, une pièce maîtresse de l'administration territoriale française. D'une part, il a en effet continué à se développer en tant que circonscription administrative essentielle pour les services de l'Etat, ce que nous verrons dans une première partie. D'autre part, il est devenu une collectivité locale dotée de larges attributions dans le cadre de la décentralisation, ce que nous constaterons dans une seconde partie.

I – Le département est une circonscription administrative déconcentrée qui représente l'Etat sous la direction du préfet, dont les attributions sont d'ordre politique, administratif, économique et social.
II – Le département est une collectivité territoriale décentralisée qui comprend une assemblée délibérante, le Conseil général, et un exécutif, le Président du Conseil général, ayant des compétences générales et spécialisées

Extrait du document:

L'assemblée départementale défini tout d'abord ce qu'elle juge entrer dans ses compétences pour administrer le département, évidemment sans entrer en conflit avec les compétences des autres collectivités ou de l'Etat. Cette compétence générale permet au conseil général de mettre en œuvre des politiques départementales adaptées en fonction des besoins du département.

Commentaires