La casa Batllo d'Antoni Gaudi Exposé

La casa Batllo d'Antoni Gaudi
Exposé qui fait une description architecturale et stylistique de la Casa Batllo d'Antoni Gaudi à Barcelone.
№ 22625 | 4,345 mots | 17 sources | 2008
Publié le févr. 17, 2011 in Architecture , Arts
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La préparation de l'Exposition Universelle de 1888 sera la porte ouverte au Modernisme, terme utilisé pour désigner l'Art Nouveau catalan. Gaudi ne participe pas à cette exposition universelle bien qu'il ait déjà contribué à l'embellissement de la ville dès 1879. S'inscrivant dans cette quête d'identité catalane, Gaudi, rattaché au milieu catholique traditionaliste, a pour référence les XIIIe et XIVe siècles catalans, tout particulièrement l'art mudéjar, c'est-à-dire l'art chrétien influencé par l'art musulman du temps de la Reconquête. Ses premières réalisations architecturales en porteront la marque, comme la villa El Capricho (1883-1885) à Comillas, dont la tour fait immédiatement penser à un minaret. Cependant, Gaudi, loin d'imiter le style mudéjar, le réinterprète, prélevant ça et là des éléments qu'il associe et remonte selon ses propres critères, sans véritable souci d'unité stylistique. Cette étape importante de la vie de Gaudi est marquée par la reprise de la Sagrada Familia en 1883. Il évolue alors vers un art de synthèse où architecture et décor fusionnent. Dans la Sagrada Familia, Gaudi fait clairement référence à la cathédrale synthétique de Louis-Auguste Boileau, qui souhaitait réunir le plan de Saint-Pierre de Rome, l'élévation de Chartres et l'espace de l'Alhambra. On retrouve tous ces composants à la Sagrada Familia, dont la coupe n'est qu'une méditation sur celle publiée par Boileau en 1853. Gaudi parvient cependant mieux que Boileau à combiner structure et ornement dans une unité totale. Cette évolution permanente des conceptions architecturales vers un art toujours plus audacieux atteint son apogée avec la Casa Batlló commencée en 1904. Cette réalisation, unique, synthétise toutes les recherches de Gaudi sur l'alliance de la structure et du décor, des influences médiévales et l'emploi des matériaux et techniques modernes et innovantes. Commandée par un riche industriel, José Batlló i Casanovas, la Casa Batlló est en réalité un réaménagement de la maison datant des années 1870, comme en témoignent les fenêtres rectangulaires aux étages supérieurs. Gaudi avait ainsi pour mission d'agrandir et de moderniser l'ensemble, satisfaisant les désirs de son commanditaire d'allier un commerce au rez-de-chaussée et son propre logement au premier étage.

I. Une architecture organique
II. L'importance de la couleur
III. Gaudi, un génie ou un fou ?

Extrait du document:

La façade de la Casa Batllό , avec ses disques en céramique émaillée, colorée et peinte de nuances cherchant à s'unifier avec les tesselles autour, ses morceaux de verre et son revêtement en trencadis (carreaux de céramique brisés et rassemblés différemment du modèle initial) étincelle au soleil, tranchant avec les façades des maisons environnantes comme la Casa Amatler, construite quelques années auparavant par Josep Puig i Cadalfach. Le trencadis va prendre toute son ampleur dans l'oeuvre de Gaudi qui, grâce à cette technique, modèle ses formes au moyen de la couleur. Si le carrelage, largement utilisé par Puig i Cadalfach et Doménèch i Montaner ainsi que Gaudi à ses débuts, a pour rôle de distinguer la fonction des surfaces et leur statut dans l'organisme constructif, le carreau cassé contribue à les fondre sous l'épiderme vivant d'une structure tendue_comme la peau sur les os.
  • Présentation powerpoint d'une étude des démarches stratégiques de la marque Pier Import pour rester sur le marché face à une concurrence accrue.
    № 6138 | 750 mots | 1 source | 2006 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation expliquant le fait que les mers ont un rôle prépondérant dans les enjeux politiques des rapports entre les puissances européennes avec l'Amérique espagnole.
    № 15114 | 2,580 mots | 5 sources | 2010 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Analyse du film "L'auberge espagnole" de Cédric Klapisch visant à comprendre comment l'auteur perçoit la ville de Barcelone, et de quelle manière, à travers son film, il a voulu nous la montrer.
    № 19231 | 5,650 mots | 0 sources | 2009 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires