La Diplomatie française au Maghreb : rupture ou continuités ? Exposé

La Diplomatie française au Maghreb : rupture ou continuités ?
Exposé sur l'attitude de la diplomatie française vis-à-vis des pays maghrébins.
№ 28102 | 1,700 mots | 2 sources | 2012 | FR
Publié le mars 19, 2012 in Histoire , Relations Internationales
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

À l'époque coloniale, les relations entre la France et ses colonies, notamment du Maghreb, étaient un rapport d'exclusivité vis à vis de la métropole. Une fois les indépendances acquises, certains dirigeants des pays du Maghreb ont fait le choix de couper officiellement toutes relations avec la France, comme pour affirmer la souveraineté entière de leur état vis à vis de l'ancien dominateur. Pourtant, la colonisation a laissé sa marque dans les rapports franco-maghrébins. Le poids de la langue est une explication majeure, on le voit encore de nos jours où l'on retrouve dans le parler courant des marocains, des algériens ou des tunisiens des mots empruntés au français. Donc paradoxalement, c'est sur la base d'un héritage colonial que les rapports franco maghrébins se sont établis.

1. Introduction
2. La diplomatie française : un réseau d'influence au Maghreb
- Le poids de l'économie
- La diplomatie française au Maghreb, une politique lourdement influencée par le passé

Extrait du document:

La France prend la part du lion des marchés maghrébins. Elle est le premier partenaire commercial du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie. En 2006, les exportations françaises vers la Tunisie atteignent 3,1Mds€, au Maroc idem et en Algérie celles ci s'élèvent à 4Mds€. Les importations de la France s'élèvent à la même année à 3,1Mds€ d'importations tunisiennes, 2,9Mds€ d'importations marocaines, et 4,1Mds€ d'importations algériennes. Ces chiffres montrent l'importance de la France dans les économies des pays maghrébins, et son implication dans celles ci ne cesse d'augmenter. Cela traduit aussi un risque de dépendance des économies maghrébines à l'égard de la France, les exportations vers ce pays représentant une grande part des exportations des pays maghrébins alors qu'à l'inverse les exportations françaises en direction du Maghreb sont relativement faibles dans le total des exportations françaises.

Commentaires