La domestication des céréales Exposé

La domestication des céréales
Exposé qui explique pourquoi les hommes ont domestiqué les céréales et décrit les mécanismes qui ont permis cette domestication.
№ 17434 | 2,825 mots | 0 sources | 2010
Publié le juin 29, 2010 in Etudes Agricoles , Biologie , Nutrition
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

De toutes les inventions, l'agriculture a été celle qui a eu le plus d'impact sur l'humanité et sur la biosphère : initialement elle a permis la sédentarisation et la mise en place et l'émergence de sociétés complexes. L'agriculture, dans ces premiers pas, a consisté à domestiquer certaines céréales donc les graines étaient facilement stockées. Durant des millénaires, l'homme a amélioré les plantes qu'il cultivait en sélectionnant les plus performantes et en les hybridant entre elles. Depuis le milieu du XXe siècle, l'émergence et les progrès des biotechnologies ont permis de créer de nouvelles espèces de plantes et de modifier le patrimoine génétique des plantes cultivées en créant des organismes génétiquement modifiés (OGM), et dans le cas des plantes des plantes génétiquement modifiées (PGM).

1. L'origine des céréales
2. La domestication du blé
3. La domestication du maïs

Extrait du document:

Pour créer de nouvelles variétés, les agriculteurs ont sélectionné très tôt les blés, mais n'utilisent l'hybridation dirigée que depuis deux siècles environ. Cette technique repose sur le fait que les espèces du genre Triticum ont tendance à s'hybrider avec des espèces voisines appartenant à ce genre ou à des genres proches. Ainsi, par croisement sexué, on a créé le Triticale : il regroupe les génomes de blé et de seigle. De même, le Tritordeum a été récemment créé : la plante cumule alors les génomes de blé et d'orge.

Commentaires