La méthode de l'entretien clinique Exposé

La méthode de l'entretien clinique
Exposé se demandant qui est à l'origine de la demande de l'entretien clinique en psychologie.
№ 27877 | 1,170 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le févr. 06, 2012 in Médecine et Santé , Psychologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La méthode clinique désigne l'ensemble des méthodes utilisées dans le cadre de la pratique des cliniciens. Elle comporte l'observation clinique directe ou indirecte, l'entretien clinique, et d'autres outils, comme les tests de personnalités, les échelles, les questionnaires, utilisés dans le cadre de ce que l'on nomme bilan psychologique. Tous ces outils permettent d'analyser les productions du sujet. L'entretien peut se définir comme l'action d'échanger des paroles avec une ou plusieurs personnes (généralement, c'est le clinicien et le sujet, mais il peut y avoir, dans le cadre d'entretiens familiaux, les parents, la famille, la mère et le bébé...). L'adjectif clinique met l'accent sur le contact et sur la relation qui va s'établir entre le sujet ou le psychologue. Le psychologue est son propre instrument de mesure, ce qui caractérise la clinique : c'est avec son fonctionnement psychique, avec sa subjectivité, qu'il va pouvoir comprendre le fonctionnement psychique de l'autre. Dans le cadre de l'entretien, les deux personnes qui échangent des paroles ne sont pas dans une position symétrique, mais il y a bien une personne qui s'adresse à une autre, c'est-à-dire que le problème de la demande se pose toujours en situation d'entretien.

I°] Quelques caractéristiques de l'entretien clinique
II°] L'entretien avec l'enfant
III°] L'entretien avec l'adolescent

Extrait du document:

On le considère comme une relation dynamique qui s'établit entre le clinicien et le sujet, c'est-à-dire que cet entretien a un effet sur le sujet, il fait bouger les choses, peut faire prendre conscience au sujet de certains aspects de son fonctionnement : quand on s'adresse à quelqu'un, on pense sa situation. Tant que l'on a pas raconté, certaines parties de la situation ne sont pas vraiment pensées, pas vraiment conscientes. La parole et le langage sont une manière de structurer la pensée. Ainsi, dans certains cas, le fait de parler peut avoir un effet thérapeutique.

Commentaires