La montée du nationalisme au Monténégro Exposé by melaniepg

La montée du nationalisme au Monténégro
Exposé qui cherche à savoir comment et pourquoi le Monténégro est arrivé à l'indépendance.
№ 21680 | 9,570 mots | 87 sources | 2010 | FR
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le Monténégro tirerait son nom de l'ère Moyenâgeuse. C'est en apercevant des coteaux de pins noirs, que des navigateurs vénitiens, le baptisèrent « le mont noir », il sera traduit par « Crna Gora » en yougoslave. Sa capitale est Podgorica (anciennement « Titograd » à l'époque de la dictature communiste de Josip Broz dit Tito). Ce pays ouvert sur la mer Adriatique, est bordé par la Bosnie-Herzégovine, et la Serbie, c'est un micro état d'une superficie de 13 812 km2. Son relief est extrêmement accentué, car placé au sud des Alpes dinariques (2523 m pour le point culminant « le mont Durmitor ») ses paysages, lui permettent d'être classé dès 1992 par la Constitution « Etat écologique », ou encore au patrimoine mondial de l'UNESCO. Mais cette géographie limite sa surface agricole (limitée à de l'élevage bovin et ovin), l'implantation d'un grand bassin industriel, la très faible quantité de matières premières, en fait un des pays les plus pauvres de la Yougoslavie.

I) Construire une nation à tout prix
II) L'union, sauve qui peut
III) Monténégrin, je veux être, Monténégrin je serai

Extrait du document:

Malgré cette renaissance constitutionnelle, le Monténégro était l'une des républiques les plus pauvres de la fédération. Les infrastructures industrielles de l'Etat vont maintenir une économie artificielle. Le Monténégro ne se remettra pas de la transition économique du régime titiste sur deux plans : politique avec le schisme Tito/Staline crée un traumatisme chez une partie des communistes monténégrins qui sera en 1948, emprisonnés comme « staliniens » parce que voulant rester fidèle à l'alliance soviétique. Economiquement, la privatisation, et l'inflation provoquée par les guerres fait couler sa maigre vie industrielle (la production chute de 40%), le niveau de vie de la population est plus que précaire (salaire moyen inférieur à 50 euros). Le chômage touche un tiers de la population active, le tourisme est inexistant (lignes fermées, port maritime devenu une base militaire).
  • Fiche de lecture comparative entre le livre d'Ernest Gellner et celui d'Eric Hobsbawn portant le même titre : Nations et Nationalisme.
    № 2006 | 4,480 mots | 2 sources | 2007 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant s'il existe réellement une citoyenneté à l'échelle européenne et visant à déterminer si les notions de citoyenneté à l'échelle nationale et communautaire sont compatibles ou antinomiques.
    № 20551 | 1,290 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture sur l'ouvrage de l'historien britannique dans lequel il souligne à quel point les concepts de nation et nationalisme sont enracinés dans une époque et un contexte particulier.
    № 6486 | 4,475 mots | 0 sources | 2008 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires