La poésie dans la Résistance Exposé by edemtitess

La poésie dans la Résistance
Exposé analysant le rôle de la poésie pendant la Seconde Guerre mondiale et posant la question de savoir si les poètes ont eu un rôle dans la Résistance.
№ 7613 | 2,965 mots | 0 sources | 2008
Publié le août 05, 2008 in Histoire , Littérature
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La Seconde Guerre mondiale, qui a duré de 1939 à 1945, a été une épreuve très dure à vivre pour les soldats, les familles, les enfants…
Au total, plus de 60 millions de personnes sont mortes. Des personnes innocentes pour la plupart. Cela prouve jusqu’où la haine des Hommes peut aller. En effet, cette guerre n’a pas duré que quelques mois, mais des années ; des années d’horreur, de sang, de souffrance, de larmes, et de désespoir. Mais certains individus ne se sont pas laissés abattre. Ainsi, ils ont fait de la résistance. La poésie s’est développée durant cette période. La Résistance et à la poésie ont été une lutte contre ces horreurs. Quelles sont les causes et les conséquences de la poésie utilisées pendant la Résistance ?

Extrait du document:

Les déportés écrivaient des poèmes pour se redonner du courage et se donner un but pour survivre. En les rédigeant secrètement, ils pouvaient alors s’échapper de cet enfer dans lequel ils vivaient constamment. Isaiah Spiegel, pendant la liquidation du Ghetto de Lodz, à l’été 1944, cacha quelques uns de ces écrits dans une cave. Il emporta les autres à Auschwitz où il furent confisqués dès son arrivée. Après la guerre, il retourna à Lodz et retrouva seize récits cachés. Il parvint à reconstituer de mémoire les textes manquants

Commentaires