La politique monétaire en économie ouverte Exposé by godzi

La politique monétaire en économie ouverte
Exposé qui pose la question de savoir quelles sont les contraintes pour les banques centrales à conduire leur politique monétaire.
№ 10366 | 3,975 mots | 9 sources | 2007
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les enjeux de la politique monétaire dépassent le cadre national ; son horizon est devenu international du fait de l'interdépendance et l'interconnexion des marchés financiers. Les objectifs de la politique monétaire c'est la stabilité des prix et parfois le niveau d'emploi selon les banques centrales. Celles-ci possèdent des instruments qui leur permettent d'y arriver comme l'Offre Public du Retrait. Ces dernières leurs permettent d'agir sur les objectifs des banques centrales définissant des objectifs intermédiaires comme le contrôle des agrégats monétaires, le taux d'intérêt et le taux de change font partie.

I. Les contraintes pour les banques centrales et les enjeux pour la politique monétaire 
1) Passage à une détermination mondiale des prix des actifs
2) Les déterminants de la politique monétaire mondiale

II. Conséquence des politiques monétaires sur les courbes de taux
1) La politique monétaire mondiale et l'équilibre mondial du marché obligataire : les déterminants des taux longs
2) Les solutions pour faire face à l'impossibilité de contrôler les taux longs

Extrait du document:

Les canaux de transmission de la politique monétaire sont les voies par lesquelles les autorités monétaires peuvent contribuer à la réalisation des objectifs finals ; les deux types canaux de transmissions sont la monnaie et le crédit. Pour la première, la transmission de l'action des autorités monétaires est supposée passer par le taux d'intérêt ou l'offre de monnaie. Pour la seconde, le canal de transmission est le canal du crédit ou l'action des autorités sur la quantité ou le prix de la monnaie centrale entraine une réaction du crédit distribué par les banques ce qui exerce une influence sur l'activité.
Mais il semble aujourd'hui que l'orthodoxie monétaire soit remise en cause.
En effet, Le nouvel environnement financier a ainsi considérablement modifié l'action des banques centrales. Ces dernières ont fondé leur politique monétaire sur des stratégies utilisant les mécanismes des marchés et non plus les procédures administratives comme dans les années 1970. Si la stratégie des autorités monétaires a fortement évolué par rapport au début des années 1980, il convient de relever la permanence de l'objectif de stabilité des prix. Les autorités monétaires ont ainsi cherché à maîtriser l'évolution de la masse monétaire afin de contenir les prix.

Commentaires