La réforme calviniste Exposé by L

La réforme calviniste
Exposé s'interrogeant sur la place et l'influence du calvinisme dans la réforme protestante au XVIème siècle.
№ 22380 | 1,800 mots | 5 sources | 2011
Publié le janv. 31, 2011 in Histoire , Religion , Questions Sociales , Théologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Tout protestant fut pape, une Bible à la main. », cette sentence de Nicolas Boileau-Despréaux énonce le renouveau apporté à la religion chrétienne via l'avènement de la Réforme au XVIe siècle. C'est en effet un retour au texte de la Bible et un travail individuel sur la foi qui s'amorce en Allemagne avec Luther, à Zurich par Zwingli, Bucer à Strasbourg et Calvin à Paris et Genève. C'est Jean Cauvin, dit Calvin, (1509-1564) qui va donner un second souffle à la vague luthérienne et au protestantisme en lui fournissant une théologie rationnelle et une ecclésiologie cohérente à partir desquelles il élabore ce qui deviendra le calvinisme.

I/ Le calvinisme, une doctrine de la Réforme protestante qui se distingue par des caractéristiques théologiques précises
II/ Le calvinisme, une religion mondiale dont l'esprit a marqué les doctrines économiques, politiques et sociales modernes

Extrait du document:

La corruption totale ou « dépravation totale » pose le principe de la chute de l'homme dans le péché comme conséquence au fait que chaque individu né dans le monde est esclavage du péché. L'élection inconditionnelle, appelée aussi « double prédestination », affirme Dieu choisit certaines personnes pour le retrouver non pas sur leur vertu ou leur foi mais bien sur sa seule miséricorde.

Commentaires